Politique

“Ce qui se dit en circo, je n’en ai rien à foutre” : le député Bruno Bonnell agace dans ses propres rangs de LREM

Bruno Bonnell, ce député iconoclaste agace même son entourage politique par son manque de sérieux patent, et, il faut le dire, son arrogance.

Le sulfureux député LREM Bruno Bonnell n’a définitivement pas fini de faire parler de lui. En effet, celui-ci a suscité une vive polémique au sein de sa formation politique pour avoir prononcé une phrase controversée auprès du journal Le Monde.

“Je ne suis pas là pour faire l’assistante sociale”

Ce chef d’entreprise et star de la télé-réalité française depuis sa participation à l’émission The Apprentice : qui décrochera le job ? sur M6, continue de créer la polémique à l’assemblée. En effet, celui-ci s’est illustré par des propos controversés dans les colonnes du Monde.

Ce qui se dit en circo, je n’en ai rien à foutre

explique-t-il, dans le quotidien.

Pour les places en crèche ou les logements, allez voir ailleurs !

En prononçant ces phrases, Bruno Bonnell souhaitait répondre à ceux qui l’accusent de n’être jamais disponible au sein de sa circonscription (la 6ème du Rhône), pour recueillir les doléances de ses concitoyens.

Et l’intéressé a une façon pour le moins étrange de justifier son manque de sérieux, puisqu’il affirme :

J’ai une vie passionnante, je suis un bon client pour les médias et je suis régulièrement cité dans Le Canard enchaîné, ça énerve. Si un député lambda paye sa femme de ménage au black, tout le monde s’en fout.

Pas sûr que ses propos plaisent à tous ses collègues.

Publié le mardi 3 avril 2018 à 11:46, modifications mardi 3 avril 2018 à 10:38

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !