Politique

Sablé-sur-Sarthe a du mal à tourner la page François Fillon

1 an après l’affaire, comment la ville de François Fillon se remet-elle de l’affaire ?

Les habitants veulent être oubliés

Comment tourne-t-on la page d’une défaite à la présidentielle émaillée de polémiques et autres accusations ? Quand on se nomme François Fillon, on essaie de passer vite à autre chose. Heureusement, trouver un autre travail ne pose pas de très grandes difficultés. Mais, pour la ville de Sablé-sur-Sarthe dont il fut le maire, les choses sont un peu plus compliquées. C’est ce que dévoile un reportage de nos collègues d‘Ouest-France.

La tendance semble palpable sur place. Lors de ses vœux, Marc Joulaud, le maire de la ville (et ancien suppléant de François Fillon) expliquait que “maintenant la page était tournée”. Un vœu pieux. Mais, à en croire les différentes tentatives de reportages de France 2 ou France 5 sur place, les habitants ne veulent pas parler. Pas répondre à des questions qui aient trait à François Fillon. La volonté des habitants ? Que l’on oublie cette histoire et qu’on les oublie eux. Mais, c’est compliqué comme le confie un habitant à nos confrères :

Depuis un an, dès que je dis que je viens de Sablé on me parle de François Fillon. C’est un peu lourd les sarcasmes tout le temps.

L’affaire du Challenge François Fillon

Il faut dire que le moindre événement est bon à faire ressortir toute l’affaire. Qu’il s’agisse d’un livre ou de l’affaire de la boule de fort début mars. Le club avait alors changé le nom de sa compétition phare pour attirer de nouveau des participants. Le “Challenge François Fillon” se révélait peu porteur. Faire l’impasse sur l’affaire François Fillon ressemble sans doute à une gageure pour Sablé-sur-Sarthe à court terme. Marc Joulaud lui-même le reconnaît.

Nous avons retrouvé de la quiétude et de la sérénité. On peut dire que nous sommes réparés, mais quand une blessure est profonde, on voit toujours la cicatrice. Nous avons vécu une page de l’histoire de Sablé. Elle restera gravée pendant longtemps. Cela a été une période comme on en vit assez peu dans une vie et tout ne disparaîtra pas comme ça. Il faut du temps.

Publié le mardi 1 mai 2018 à 9:47, modifications mardi 1 mai 2018 à 9:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !