Politique

Primaire Les Républicains : NKM détourne les compliments de ses rivaux pour un clip de parrainage

La candidate à la primaire de la droite est à la recherche de parrains pour valider sa candidature. Elle a donc trouvé une idée très originale pour défendre sa légitimité parmi ses concurrents.

Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Bruno Le Maire, François Fillon, Jean-François Copé ou encore Hervé Mariton, tous ces ténors de la droite soutiennent Nathalie Kosciusko-Morizet. En tout cas, c’est que laisse croire, une vidéo diffusée ce mardi 5 juillet par la candidate à la primaire des Républicains.

L’ancienne ministre de l’Écologie a, en fait, détourné d’anciens propos de ses concurrents pour donner l’impression qu’ils ne tarissent pas d’éloges à son propos et espèrent la voir remporter la primaire des Républicains puis l’élection présidentielle.

Nathalie Kosciusko-Morizet est une femme de qualité ; Je souhaite qu’elle soit candidate. C’est une des raisons fondamentales de mon engagement politique ; Je suis très fier de Nathalie Kosciusko-Morizet ; J’observe que Nathalie fait une campagne remarquable ; Nathalie redonnera à la France l’espoir qui lui manque aujourd’hui.

Autant de déclarations dithyrambiques qui ne sont pas en lien avec les relations tendues qui existent actuellement dans le course à l’investiture de la primaire. La plupart des propos remontent aux élections municipales de 2014, pendant lesquelles NKM était la candidate UMP face à Anne Hidalgo à la mairie de Paris.

À la fin de clip, l’équipe de campagne précise

la vidéo réalisée avec trucages

Ce clip est un moyen pour la femme politique d’imposer sa candidature alors qu’elle rencontre des difficultés à recueillir les parrainages nécessaires pour la course à la primaire des Républicains.

NKM et les autres candidats ne peuvent accéder à l’élection seulement si ils réunissent les signatures de 20 parlementaires, de 230 élus locaux et de 2 500 adhérents des Républicains. La date de clôture des dossiers étant fixée au 9 septembre prochain.

Non sans humour, la candidate a interpellé ses concurrents sur son compte Twitter pour les remercier de leur « soutien », le tout accompagné d’un émoji qui fait un clin d’œil.

Seul Bruno Le Maire a, pour l’heure, réagit avec le sourire :

C’est un montage drôle et le détournement est assumé. Bruno Le Maire a toujours dit que Nathalie Kosciusko-Morizet était brillante et il espère qu’elle pourra se présenter à la primaire. La vidéo n’est pas méchante et est bon enfant.

A déclaré l’entourage de Bruno Le Maire

Contrairement à Bruno Le Maire, NKM n’a pas encore ses parrainages. C’est normal qu’elle utilise la communication pour tenter d’être candidate.

A-t-on ironisé dans l’équipe de campagne de l’ancien ministre de l’Agriculture.

Cependant, chez quelques Républicains, on doute de sa capacité à franchir l’étape fatidique des parrainages :

Le problème de Nathalie, c’est que dans le passé, elle a planté des couteaux dans le dos de tout le monde… C’est difficile ensuite d’aller demander un parrainage.

Publié le mercredi 6 juillet 2016 à 11:13, modifications mercredi 6 juillet 2016 à 10:26

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !