Politique

Primaire à droite : Marine Le Pen estime avoir posé les termes du débat avec le FN

Marine Le Pen a tenu à réagir dimanche, sur le plateau de France 3, sur le vote de la primaire de la droite et du centre avec le succès triomphal de François Fillon, la qualification d’Alain Juppé au second tour et l’élimination de Nicolas Sarkozy.

Marine Le Pen s’est exprimée sur la primaire à droite. La dirigeante du Front National a estimé que son parti a « posé les termes du débat » de ces élections sur le plateau de France 3, dans la journée de dimanche. Elle a estimé que le parti Les Républicains est venu cannibaliser et s’emparer des idées du Front National.

Moi, je cours dans mon couloir. Je défends mes idées, mes convictions. Ce n’est pas moi qui m’adapte à eux mais eux qui s’adaptent à moi. Jamais ils n’ont autant parlé que dans cette primaire de sécurité, jamais ils n’ont été aussi opposés à la mondialisation sauvage, jamais on a parlé autant de protectionnisme. C’est nous qui posons les termes du débat et ils tournent autour.

Marine Le Pen a vivement critiqué le principe de la primaire qu’elle estime être contraire à « l‘esprit de la Vème République » :

La présidentielle, ce ne sont pas des partis politiques qui présentent un candidat. Non, ce n’est pas vrai. C’est un candidat qui se présente et qui est soutenu par un ou plusieurs partis.

La représentante du FN a souhaité se positionner pour l’élection présidentielle de 2017 en appelant ses électeurs à ne pas se laisser tenter par les sirènes de la droite et du parti Les Républicains.

Elle a estimé que le Front National pouvait même recueillir lors de futurs scrutins les suffrages des déçus de la droite, du Sarkozysme et de cette opposition entre Alain Juppé et François Fillon. Ces soutiens dans les urnes pourraient également venir de la classe politique elle-même d’après Marine Le Pen, qui estime qu’une recomposition du spectre politique est une question de temps :

Je pourrai très bien demain recevoir le soutien de tel ou tel parti politique ou de telle ou telle personnalité politique. D’ailleurs, peut-être que cela dépendra aussi des résultats de la primaire. Qui, peut-être, anticiperait la recomposition de la vie politique que tout le monde pressent. Et qui interviendra avant ou après la présidentielle.

Publié le lundi 21 novembre 2016 à 16:58, modifications mardi 29 novembre 2016 à 12:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !