Politique

Primaire à droite : François Fillon blessé par un photographe

Au cours du sacre de François Fillon dimanche soir, lors de la Primaire à droite, une cohue impressionnante de journalistes et de photographes a perturbé l’arrivée du grand gagnant de la soirée dans les locaux de la Haute autorité de la primaire. François Fillon dans ce mouvement de foule a eu le nez entaillé par un photographe.

François Fillon se souviendra longtemps de cette soirée historique du dimanche 27 novembre 2016. Après avoir rebattu les cartes de la Primaire à droite et du centre, déjoué les pronostics des instituts de sondage, François Fillon a été plébiscité par les électeurs qui partagent les valeurs de la droite et du centre. Il a donc réussi à devancer Alain Juppé avec un très fort écart de voix.

Mais il se souviendra toutefois de l’hystérie lors de son arrivée au siège de la Haute autorité de la primaire. François Fillon a eu des difficultés pour se frayer un chemin à travers la foule impressionnante de journalistes, de photographes, de caméras et de micros tendus vers lui.

Blessé au nez

François Fillon a donc été blessé au nez lors de ce mouvement de foule. Un photographe aurait finalement, sans le vouloir, entaillé le visage de François Fillon. Le grand gagnant de la primaire à droite a donc été contraint de se tamponner le nez avec un mouchoir au niveau de sa plaie pour tenter de stopper le saignement. François Fillon a par ailleurs ironisé et a plaisanté lors de sa prise de parole sur cette situation étonnante et cette blessure au visage :

Ce n’est pas Alain Juppé qui m’a blessé, c’est un photographe.

Pour conclure, espérons que cette cicatrice ne soit pas trop profonde. Le candidat de la droite pour l’élection présidentielle de 2017 ne devrait pas garder une trop grande rancœur contre les photographes et les journalistes.

Publié le lundi 28 novembre 2016 à 16:00, modifications mercredi 30 novembre 2016 à 16:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !