Politique

Présidentielle de 2017 : Benoît Hamon précise sa volonté de légaliser le cannabis

présidentielle de 2017 benoît hamon cannabis

Benoît Hamon, le candidat socialiste à la présidentielle de 2017, a présenté son programme jeudi. Un programme qui prévoit notamment la légalisation du cannabis.

À la traîne dans les sondages, le candidat socialiste à la présidentielle de 2017 a présenté son programme officiel dans une interview exclusive accordée au quotidien Le Parisien, jeudi 16 mars.

Vers une simple légalisation du cannabis à usage médical ?

Si de nouvelles mesures ont fait leur apparition, Benoît Hamon a précisé sa volonté de légaliser le cannabis. Selon lui, il s’agira de créer “des points de vente d’État” interdits aux mineurs et assortis “éventuellement” de “prescriptions de santé”. Une mesure également souhaitée par les radicaux de gauche et les écologistes.

Le candidat socialiste reconnaît que cette mesure est un “changement difficile”. Cependant il juge “incroyable de persister dans le déni” de la politique actuelle. Benoît Hamon souhaite ainsi que l’argent qui était jusqu’ici consacré à la répression soit consacré à la prévention des addictions tant vis-à-vis du cannabis que vis-à-vis de toutes les autres drogues.

Toutefois un certain flou subsiste dans ses déclarations. En effet, lorsque le candidat à la présidentielle précise “avec des prescriptions de santé “, n’évoquerait-il pas là qu’une simple légalisation du cannabis à usage médical ?

La France va-t-elle devenir le nouveau Colorado ?

En attendant, cette proposition semble s’inspirer du modèle américain adopté par le Colorado en juillet 2014. En un an, cet État avait engrangé 70 millions de recettes fiscales grâce à la taxe de 30% prélevée sur chaque vente réalisée, rapporte La Tribune. Au vu de la consommation actuelle de cannabis en France, les recettes fiscales pourraient être considérables. En effet, les Français sont devenus, en 2016, les sixièmes plus gros consommateurs de cannabis au monde.

Article publié le vendredi 17 mars 2017 à 9:01, modifications vendredi 17 mars 2017 à 8:35

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vu sur le web

Un mot de nos sponsors

Vers le top