Politique

Présidentielle 2017 : Le remboursement des frais de campagne, comment ça marche ?

C’est un enjeu majeur de chaque présidentielle : le remboursement des frais de campagne qui, pour certains candidats, peuvent s’avérer difficiles à supporter. Petit récapitulatif des conditions à remplir afin de voir les prétendants à l’Élysée couverts sur le plan financier !

Il s’agit d’un sujet central dans la vie de tout candidat à la présidentielle : le remboursement des frais de campagne. Instauré depuis plusieurs décennies, il est toutefois soumis à certaines conditions. Et pour certains prétendants à l’Élysée, elles peuvent alimenter bien des frustrations.

En effet, comme le rappelle le site de Cnews, mardi 25 avril, chaque candidat doit impérativement franchir la barre des 5% s’il veut voir ses frais de campagne remboursés. Une règle absolue qui n’est pas pour plaire à Nicolas Dupont-Aignan…

UN APPEL AU DON LANCÉ

Et pour cause, crédité de 4,70% des suffrages à l’issue du premier tour de la présidentielle, le candidat de Debout la France se retrouve aujourd’hui dans le rouge. De 300.000 euros, pour être précis. Du coup, ce dernier a décidé de lancé à un appel à ses soutiens afin de renflouer les caisses. Une situation regrettable pour l’homme de droite qui, avec quelques milliers de voix supplémentaires, aurait pu voir ses frais de campagne intégralement couverts.

De son côté, Benoît Hamon a frôlé la correctionnelle. Ainsi, avec 6,7% des suffrages seulement, ce dernier a bien failli faire passer le Parti Socialiste à la caisse.

Mais alors, que se passe-t-il pour les candidats n’atteignant pas la barre fatidique des 5% ? Qu’ils se rassurent : l’État prend en charge des dépenses de campagne à hauteur de 800.000 euros. Des frais qui, le plus souvent, s’avèrent être beaucoup plus élevés que le chiffre pris en charge. Une seule solution dès lors pour les hommes et femmes politique : faire appel aux militants.

Publié le jeudi 27 avril 2017 à 8:58, modifications jeudi 27 avril 2017 à 8:17

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !