Politique

Présidentielle 2017 : Le programme d’Emmanuel Macron

Que propose Emmanuel Macron, candidat du mouvement En Marche ! ?

Emmanuel Macron se présente à l’élection présidentielle 2017 en France. Mais que propose le candidat du mouvement En Marche ! ? Zoom sur son programme électoral.

Ses fonctions actuelles.

Emmanuel Macron n’exerce actuellement aucune fonction élective et se consacre à l’élection présidentielle.

Son axe de campagne

Emmanuel Macron a plusieurs axes de campagne, et souhaite notamment réformer la protection sociale, une refondation de l’Europe, et rajeunir la vie politique française.

Son slogan

En marche !

Son programme

Le programme du candidat en 5 points :

  • Adapter la durée du travail

Emmanuel Macron souhaite adapter la durée du travail en fonction de l’âge des Français, c’est à dire que les jeunes travailleraient davantage que les personnes de plus de 55 ans.

  • Adapter les retraites

Le candidat souhaite adapter les retraites en fonction des profils. Voici ce qu’il a déclaré à L’Obs :

Il faut pouvoir moduler selon les individus et les situations. Si on se contente d’appliquer des critères de pénibilité de manière arbitraire, on ne fera que recréer des régimes spéciaux.

  • Mieux protéger les travailleurs

Le candidat à la présidentielles souhaite rendre légal le droit au chômage, dans un premier temps pour les travailleurs indépendants et les auto entrepreneurs, puis par la suite pour l’ensemble des salariés qui démissionnent.

  • Réformer la carte scolaire

Emmanuel Macron aimerait que les  enfants des quartiers sensibles puissent étudier dans les centres-villes, afin d’assurer une mixité sociale.

  • Assouplir le système dans les établissements du primaire

L’homme politique souhaite mettre en place une réforme visant à une vraie autonomie pédagogique pour les établissements du primaire.

Publié le mercredi 29 mars 2017 à 8:35, modifications jeudi 30 mars 2017 à 14:43

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. mich

    29 mars 2017 à 14 h 02 min

    Il ne veut que plaire aux financiers qui l adorent cette Europe prison des peuples.
    s

    • FRANCE

      30 mars 2017 à 0 h 24 min

      oui encore un qui pensera que a sa gueule , et nous les petits on n aura rien de plus encore une fois allez votons bleu blanc rouge la vrai pour un vrai changement et puis après en revoir l Europe enfin en revoir les voleurs

    • mich

      30 mars 2017 à 11 h 31 min

      oui vive la France
      @[email protected] président

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vu sur le web

Vers le top