Politique

Présidentielle 2017 : Le meeting de la dernière chance pour Benoît Hamon sur la Place de La République ?

Après l’envoi de 9 millions de lettres aux Français et un meeting réussi à Bercy, Benoît Hamon abat ses dernières cartes dans la campagne présidentielle. Le grand gagnant de la primaire de la gauche organise un meeting et un rassemblement populaire dans la soirée du mercredi 19 avril dans un lieu symbolique, en plein Paris, sur la Place de La République.

Benoît Hamon jette ses dernières forces dans la bataille pour tenter d’accéder au second tour de l’élection présidentielle. Actuellement au plus bas dans les sondages, le candidat socialiste mise tout sur son dernier grand meeting à Paris.

Ultime meeting de grande ampleur pour Benoît Hamon à Paris

Les militants du Parti Socialiste et les parisiens sont donc tous invités à ce grand rassemblement populaire en plein air et gratuit. L’événement va se dérouler sur un lieu symbolique : la Place de la République. Les équipes de campagne du candidat ont préparé cet événement avec soin d’après Le Point et Le Figaro. Ce meeting ambitieux va se dérouler le mercredi 19 avril dès 17 heures.

Le candidat de la gauche devra tenter de faire oublier la prestation de Jean-Luc Mélenchon sur cette même place, le 18 mars dernier.

Le candidat Hamon multiplie les meetings et les grands rassemblements dans la dernière semaine de campagne

Le représentant du PS souhaite marquer les esprits dans son discours de mercredi. Benoît Hamon a bien l’intention de contredire les « faiseurs d’opinion » qui évoquent sa défaite depuis de nombreux mois. Juste avant ce rassemblement populaire à Paris, le grand gagnant de la primaire de la gauche était en meeting à Toulouse dans la soirée de mardi. Le tournant de la campagne de Benoît Hamon est intervenu le 19 mars dernier. Son meeting réussi à Bercy a effectivement marqué les esprits.

De nombreux artistes et intellectuels pour soutenir Benoît Hamon lors du rassemblement politique prévu Place de la République

Ce grand rassemblement dans la dernière ligne droite de la campagne du candidat Hamon sera aussi bien politique… que festif ! D’après des informations du Parisien, de nombreux artistes et des intellectuels seront présents lors de ce meeting. Ils afficheront ainsi officiellement leur soutien au Parti Socialiste et à Benoît Hamon.

Une dizaine d’artistes participeront notamment à un concert géant et gratuit Place de la République. Cette manifestation festive interviendra après le discours du candidat du PS. Les artistes seront nombreux à se produire sur scène et dans des styles très variés : Tahiti 80 (soul, fusion), Les yeux noirs (musique tzigane), Romain Humeau (du groupe Eiffel), Clarika, Oumou Kouyate, Autentik Free Moustakil (trois rappeurs syrien-anglais-français), Bab el West (soul) ainsi que Jacob Desvarieux (du groupe Kassav’).

De nombreuses personnalités prendront la parole pendant plusieurs minutes avant le discours de Benoît Hamon. D’après des indiscrétions du Parisien, l’économiste Thomas Piketty, le syndicaliste Edouard Martin ou bien encore l’épidémiologiste Alfred Spira sont notamment annoncés.

Perspectives pour le candidat socialiste en vue du deuxième tour

Benoît Hamon sera-t-il victime des sondages ? Les électeurs indécis vont-ils se tourner plutôt vers les candidatures d’Emmanuel Macron et de Jean-Luc Mélenchon dans le cadre d’un « vote utile » ? Les citoyens français se rendront aux urnes tout au long de la journée de dimanche prochain. Le verdict pour le premier tour de l’élection présidentielle est attendu dans la soirée du 23 avril.

En cas de défaite, les consignes de vote données par Benoît Hamon, l’ancien frondeur, dans l’optique du second tour seront scrutés avec attention. La parole du chef de l’Etat François Hollande dans l’entre-deux tours sera-t-elle également réellement suivie par les Français au vu du taux d’impopularité du président de la République ?

Le Parti Socialiste n’est pourtant pas définitivement enterré comme le prétendent certains observateurs politiques. Une implosion du parti est notamment redoutée après une éventuelle déroute du candidat Hamon. Le PS pourrait renaître de ses cendres, tel le phénix, à l’occasion des élections législatives en juin prochain. Le rôle des frondeurs pendant le quinquennat de François Hollande, les « trahisons », les départs en cascade et les ralliements de nombreux ministres envers Emmanuel Macron, le lourd et difficile bilan à assumer de François Hollande ou bien encore la fuite des électeurs de gauche vers le candidat de la France Insoumise ont indéniablement participé à l’affaiblissement de la candidature de Benoît Hamon tout au long de cette campagne électorale présidentielle. Ce dernier grand meeting de mercredi pourrait donc faire bouger les lignes en faveur du candidat du Parti Socialiste, Benoît Hamon.

Publié le mercredi 19 avril 2017 à 8:28, modifications mercredi 19 avril 2017 à 8:08

Vous aimerez aussi

-->

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Vers le top