Politique

Présidentielle 2017 : Macron et Le Pen au coude-à-coude dans les sondages

Suivis de près par Fillon

Un nouveau sondage vient confirmer la dynamique favorable à Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Placés en tête des intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle ils sont suivis de près par François Fillon.

Les sondages sur l’élection présidentielle 2017 se suivent et se ressemblent. En effet, le dernier, publié ce samedi 11 mars et signé de l’institut BVA-Salesforce, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont au coude à coude au premier tour du 23 avril 2017.

Cette enquête a été réalisée par internet du 8 au 10 mars auprès d’un échantillon de 1.419 personnes inscrites sur les listes électorales. Toutes sont issues d’un échantillon représentatif de 1.501 Français âgés de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Ainsi, l’ancien ministre de l’Economie gagne deux points, avec 26% des intentions de vote. Il arriverait ainsi en tête du premier tour à égalité avec Marine Le Pen, qui reste stable.

Quant à François Fillon, il résiste face aux « affaires » et progresse même d’un point (20% d’intention de vote). Cependant, il reste distancé et serait donc exclu du second tour, selon cette enquête d’opinion réalisée pour la presse régionale et Orange.

Au second tour, le fondateur du mouvement En Marche ! serait élu avec 61% des voix (-1 point) contre 38% pour la présidente du Front national (+1).

Pourtant, parmi les personnes certaines d’aller voter, la proportion de ceux qui déclarent que leur choix est définitif est de 83% pour les électeurs de Marine Le Pen, elle n’est que de 56% pour ceux d’Emmanuel Macron.

Benoît Hamon peine à remonter

A la quatrième place, Benoît Hamon perd 2 points avec 13,5% des intentions de vote. Le candidat socialiste est celui qui pâtit le plus de la dynamique d’Emmanuel Macron.

En effet, on observe un véritable jeu de vases communicants entre leurs deux électorats, au détriment du candidat socialiste. Les sympathisants socialistes, à l’image de certaines grandes figures du parti, sont de plus en plus nombreux à se détourner de leur candidat « naturel » pour se tourner vers le leader d’En Marche !

Il reste devant le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, qui ne bouge pas avec 11,5%.

Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan obtient 2% d’intentions de vote et perd 0,5 points. Il est suivi par Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste) et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière).

Publié le dimanche 12 mars 2017 à 18:46, modifications mardi 11 avril 2017 à 13:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

2 Commentaires