Politique

Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron rejoint par un ancien ministre

Rassembleur depuis le début de la campagne électorale, Emmanuel Macron n’en finit plus d’accumuler les soutiens. Cette fois, c’est au tour de Jean-Michel Baylet, ancien ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales nommé en 2016 par Manuel Valls, de faire part de son ralliement au leader d’En Marche !.

Malgré une sensible baisse dans les sondages, Emmanuel Macron est toujours là. Ainsi, alors que de nombreuses stars se sont pressées à son dernier grand meeting à Bercy, lundi, le leader d’En Marche ! n’en finit plus de rassembler autour de lui. Dernière personnalité en date à le rallier : Jean-Michel Baylet.

LE MIEUX PLACE POUR BATTRE DES CANDIDATS 

En effet, comme le dévoile L’Express, mercredi 19 avril, l’ancien ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, nommé par Manuel Valls en 2016, a décidé de faire part de son soutien à Emmanuel Macron. Pour ce membre du Parti Radical de Gauche, pas de doute :

(Macron est) le plus à même de tenir la ligne. Et il me semble le mieux placé pour battre des candidats que je ne souhaite pas voir accéder à l’Elysée.

Mais alors, le PRG aurait-il finalement décidé d’abandonner Benoît Hamon, le premier choix du parti ? Pas tout à fait. Comme l’affirme Jean-Michel Baylet, sa décision s’est principalement ajustée à l’étrange climat de la présidentielle. Il déclare ainsi au Parisien :

J’ai envie de vous répondre que les militants de tous les partis sont déboussolés par une campagne aussi atypique ! Ceux du PRG n’échappent pas à la règle.

Toujours selon l’ancien ministre de Manuel Valls, cette décision n’aurait pas été annoncée à Emmanuel Macron. Celui-ci assure également « ne pas avoir discuté » de ce sujet avec François Hollande, que l’on soupçonne également de faire discrètement campagne pour l’ancien benjamin du gouvernement

Article publié le mercredi 19 avril 2017 à 14:31, modifications mercredi 19 avril 2017 à 14:31

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vers le top