Politique

Présidentielle 2017 : Une centaine de juppéistes rallient Emmanuel Macron

Dénonçant la « triple radicalisation » de François Fillon, une centaine de membres des « Jeunes avec Juppé » ont décidé de rallier Emmanuel Macron dans la course à la présidentielle. Une décision commune dévoilée dans une tribune publiée lundi dans L’Obs…

Ce n’est un secret pour personne : Emmanuel Macron a le vent en poupe. Ainsi, depuis plusieurs mois, le leader du mouvement En Marche ! n’en finit plus de rassembler. Une dynamique qui, semble-t-il, est loin d’être arrivée à son terme…

Et pour cause, c’est dans une tribune publiée dans L’Obs, lundi 13 mars, qu’une centaine de membres des jeunes soutiens d’Alain Juppé ont fait part de leur ralliement à l’ancien benjamin du gouvernement. Et autant dire que les mots choisis par les responsables ne laissent pas de place au doute. Ils confient notamment :

Nous, anciens responsables, animateurs et membres des Jeunes avec Juppé, avons décidé de nous engager aux côtés d’Emmanuel Macron.

Un désengagement qui intervient quelques jours à peine après que le maire de Bordeaux ait définitivement mis fin aux rumeurs selon lesquels celui-ci pourrait remplacer François Fillon dans la course à l’Elysée. Et c’est justement ce dernier qui est en ligne de mire de ces « jeunes », qui affirment :

Nous ne nous reconnaissons pas dans cette droite qui a fait le choix de Sens Commun, d’un candidat qui ne respecte pas la parole donnée et qui a délaissé nos différentes sensibilités. François Fillon emmène avec lui sa famille politique dans une impasse.

EMMANUEL MACRON EN REMPART CONTRE LE FN

Pour ces jeunes militants, ce soutien à Emmanuel Macron à un double-sens : faire vivre les idées progressistes et battre Marine Le Pen. Ils assurent ainsi :

Les Français veulent un profond renouvellement de leurs dirigeants politiques.

Une chose est sûre : avec ce ralliement de masse, Emmanuel Macron réalise une fois encore une bien belle prise. Depuis quelques jours, les sondages se resserrent entre le leader d’En Marche ! et Marine Le Pen, au point que certains analystes planchent déjà sur un deuxième tour opposant ces deux candidats venus d’horizons bien différents.

Qui finira par faire mentir les instituts d’analyses socio-politiques ? La réponse dans quelques semaines…

Article publié le mardi 14 mars 2017 à 8:52, modifications mardi 14 mars 2017 à 8:52

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vers le top