Politique

Présidentielle 2017 : En cas de victoire de Marine Le Pen, sa nièce Marion ne sera pas au gouvernement

Marine Le Pen a estimé que sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen, était «trop inexpérimentée» pour intégrer son gouvernement en cas de victoire à la présidentielle.

Dans l’éventualité d’une victoire de Marine Le Pen à l’élection présidentielle, Marion Maréchal-Le Pen ne fera pas partie du gouvernement.

C’est ce qu’a annoncé la présidente du Front national dans un entretien à Femme Actuelle ce lundi 27 mars.

«La place de ma nièce est députée. Je ne lui dois rien»

Famille ou pas, Marine Le Pen n’accordera pas de faveur à la député du Vaucluse.

En effet, interrogée sur la nomination de sa nièce au sein du gouvernement, Marine Le Pen a répondu sans détour :

La place de ma nièce est députée. Je ne lui dois rien. À personne d’ailleurs, je ne dois rien à personne! Je n’ai pas d’ascenseur à renvoyer à personne. Donc je me déterminerai en fonction de l’intérêt des Français et de la manière dont se sera dessinée ma majorité présidentielle.

Pour la candidate, la présence de sa nièce dans son hypothétique gouvernement se heurte à d’autres problèmes.

Ainsi, Marine Le Pen va encore plus loin en affirmant que l’élue du Vaucluse est «trop inexpérimentée» et que «le simple fait qu’elle soit ma nièce poserait un problème».

Elle est jeune, elle est assez raide, c’est vrai, un peu comme la jeunesse française qui se raidit.

Par ailleurs, Marine Le Pen a jugé « un côté gadget »  à l’idée d’un gouvernement paritaire.

Des quotas pour les femmes, je trouve ça presque blessant, les grandes femmes politiques dans notre pays n’ont pas eu besoin de la parité pour émerger, et celles qui ont émergé comme ça elles ont vite disparu.

 

Publié le mardi 28 mars 2017 à 9:18, modifications mardi 28 mars 2017 à 9:45

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !