Politique

Le portrait officiel du président de la République Emmanuel Macron enfin dévoilé

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron n’avait pas encore communiqué d’informations relatives au choix de son portrait officiel. Ce cliché sera donc dorénavant affiché dans tous les bâtiments publics de France. Cette photographie officielle du président de la République a été officialisée et partagée ce jeudi sur le compte Twitter de l’Elysée et sur celui d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron s’est donc plié à la tradition de la photographie officielle. Ce portrait du président de la République vient d’être dévoilé dans la journée de jeudi sur les réseaux sociaux selon des informations du Figaro et de CNews Matin. Ce cliché a été pris par Soazig de La Moissonnière. Cette photographe a notamment suivi Emmanuel Macron tout au long de sa campagne.

Le portrait officiel du nouveau président de la République

Le président de la République apparaît donc dans son bureau de l’Elysée. Emmanuel Macron s’appuie solidement à son bureau. Le drapeau français et le drapeau européen sont également mis en valeur dans le cadre de cette séance photo hautement symbolique.

Une image dépoussiérée pour le chef de l’Etat

La présence de livres, de téléphones portables et d’une horloge sont autant de signes et de messages à décrypter. Ce président moderne, connecté, féru de littérature et attaché à la culture apparaît également comme « le maître des horloges ».  Emmanuel Macron avait l’habitude d’employer cette expression à son sujet dans le cadre de la campagne électorale.

Le nouveau locataire de l’Elysée a souhaité également se débarrasser des codes de la Vème République. Sur ce cliché officiel, il ne porte pas le Grand cordon de la Légion d’honneur que l’on peut voir sur les photographies du général de Gaulle et du président Pompidou notamment.

Une autre image officielle, celle des ministres du gouvernement d’Edouard Philippe, avait été dévoilée le 22 juin après le récent remaniement.

Emmanuel Macron prend ses distances face aux codes de la Vème République

Le nouveau chef de l’Etat a donc mis du temps avant de se plier à l’exercice obligé de la photographie officielle. Emmanuel Macron a également voulu briser les codes avec son grand discours devant le Congrès prévu pour le 03 juillet. Certains observateurs politiques déplorent qu’il « grille la priorité » et rabaisse ainsi la fonction du Premier Ministre, dont le discours de politique générale est prévu le lendemain, le 04 juillet.

Le président « jupitérien » souhaite en effet aller encore plus loin. Emmanuel Macron a ainsi fait savoir qu’il renonçait à donner une interview aux médias à l’occasion de la Fête Nationale du 14 juillet. Emmanuel Macron va donc rompre une nouvelle fois avec la tradition. Son refus de se plier à un entretien avec des journalistes est très commenté depuis cette annonce communiquée mercredi. Cette information a été dévoilée par des proches du président à l’AFP. Le président Macron recevra en revanche son homologue américain Donald Trump à l’occasion des festivités du 14 juillet. Les deux chefs de l’Etat se retrouveront donc pour une nouvelle poignée de main  historique. Cette visite va permettre de rendre hommage et de célébrer le centenaire de l’engagement américain lors de Première Guerre Mondiale en 1917.

Publié le jeudi 29 juin 2017 à 16:06, modifications jeudi 29 juin 2017 à 16:00

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !