Perquisition au siège du FN

Hier , une perquisition avait lieu au domicile de Jean-Marie Le Pen à Saint Cloud, ce mercredi c'est au siège du parti qu'une perquisition a lieu.

Mais que se passe-t-il chez les politiques en ce moment ? Après Nicolas Sarkozy c’est au tour des Le Pen d’y avoir droit. Hier, une perquisition avait lieu chez Jean-Marie Le Pen où les policiers enquêtent sur les assistants des eurodéputés du Front National. Plus précisément, les investigations se portent sur la présence de 20 assistants parlementaires qui ne travailleraient pas vraiment au parlement européen mais plutôt pour le Front National.

L’enjeu déterminant pour les enquêteurs est de savoir si le FN rémunère des cadres avec des fonds réservés aux activités du parlement européen, en les employant de manière fictive à Strasbourg. Ce détournement pourrait constituer un abus de confiance. Bien évidemment, le parti récuse ces accusations.

c’est une opération politique directement pilotée par François Hollande et Manuel Valls,

Dans un communiqué, le Front National accuse Hollande et Valls d’avoir piloté cette opération dans le but d’intimider et de surveiller l’opposition.

Modifié : 17 février 2016 12 h 34 min

Ce site utilise des cookies.