Politique

Patrick Buisson fait de nouvelles révélations accablantes sur Nicolas Sarkozy

Dans un livre intitulé « La cause du peuple » à paraître dans les prochains jours, Patrick Buisson, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, y dévoile certains propos de l’ancien président de la République adressés à l’encontre de personnalités politiques telles que Jacques Chirac, François Fillon ou encore Jean-Marie Le Pen.

Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle de 2012, Patrick Buisson jouit sans conteste d’une expérience interne à la vie politique qu’il est sur le point de narrer dans un livre intitulé La cause du peuple, à paraître jeudi 29 septembre en librairie. Et autant dire que cet ouvrage ne va pas plaire à tout le monde, à commencer par l’ancien président de la République qui, une nouvelle fois, se retrouve au centre de révélations fracassantes

En effet, dévoilés par L’Express, certains extraits du livre en disent long sur les relations entre Nicolas Sarkozy et certains membres de la vie politique française. Ainsi, selon Patrick Buisson, les hostilités entre Jacques Chirac et le prédécesseur de François Hollande n’ont jamais cessé, au point que ce dernier affirme un jour :

(C’est) le plus détestable de tous les présidents de la Ve République. Je n’ai jamais vu un type aussi corrompu.

Même son de cloche à l’égard de François Fillon qui, après avoir inauguré une mosquée sous son mandat de Premier ministre, inspirera une diatribe pour le moins acerbe à Nicolas Sarkozy :

Pauvre type, tant qu’il y est, il n’a qu’à venir mercredi au Conseil des ministres en babouches et avec un tapis de prières.

Mais outre les personnalités de droite, La cause du peuple en dévoile davantage sur les relations ambiguës entre le compagnon de Carla Bruni et le Front National. Et pour cause, selon Patrick Buisson, l’ancien chef de l’État aurait rencontré Jean-Marie Le Pen en 2007, évoquant notamment des « valeurs communes ». Selon l’ancien conseiller, Nicolas Sarkozy aurait même demandé à des élus de son camp de parrainer Le Pen père afin qu’il puisse se présenter à l’élection présidentielle.

Interrogé hier sur Europe 1 sur la sortie prochaine de ce livre dont il se serait sans doute bien passé, le candidat à la primaire de droite a préféré ignorer le sujet, celui-ci affirmant :

Ça ne m’intéresse nullement.

Pas sûr que tout le monde pense la même chose…

Publié le mardi 27 septembre 2016 à 11:05, modifications mardi 27 septembre 2016 à 11:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !