Actualité

Paris : Jean-Vincent Placé violemment agressé

Le sénateur de l’Essonne, Jean-Vincent Placé a été victime d’une agression dans la nuit de samedi à dimanche à Paris. Ses assaillants auraient tenté de lui voler sa montre.

Selon une information de RTL, le sénateur et ancien secrétaire d’Etat Jean-Vincent Placé a été violemment agressé à Paris dans la nuit de samedi 2 à dimanche 3 septembre.

L’ancien secrétaire d’État a été frappé au niveau de la lèvre supérieure et au cou. L’homme chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification de François Hollande aurait eu une dent brisée.

Vol à l’arrachée

En outre, selon Le Parisien, Jean-Vincent Placé aurait déposé plainte dimanche matin, au lendemain de l’agression survenue dans le 9e arrondissement de Paris.

Ainsi, l’agression s’est produite rue Bleue, aux alentours de 2h du matin à la terrasse d’un café. Le quotidien précise que trois individus lui ont volé sa montre, d’une valeur de 7 000 euros, son téléphone portable et sa carte bleue. Étant donné la gravité des faits, la police judiciaire parisienne a été saisie de l’enquête. Pour l’heure, aucune interpellation n’a été menée.

Arrêter la politique

J’aime beaucoup la politique mais cette agression me fait réfléchir à arrêter.

A-t-il déclaré à l’AFP.

Ainsi, va-t-il renoncer à se représenter aux élections sénatoriales, le 24 septembre prochain ?

En tout cas, ma réflexion est très avancée.

Jean-Vincent Placé est sénateur de l’Essonne depuis 2011. Président de l’Union des démocrates et des écologistes, il a été un ancien membre des Verts puis du parti Europe Ecologie-Les Verts. Il a été Secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification du 11 février 2016 au 10 mai 2017, dans le gouvernement de Manuel Valls puis de Bernard Cazeneuve.

Hors des terrains poli­tiques, l’homme politique avait fait parler de lui en plein match de tennis en novembre 2016. En effet, il avait été direc­te­ment inter­pellé par le cham­pion suisse Stanislas Wawrinka. Le joueur suisse s’était montré passa­ble­ment énervé par l’atti­tude de l’homme poli­tique en tribunes.

Publié le mercredi 6 septembre 2017 à 9:57, modifications mercredi 6 septembre 2017 à 10:20

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top