Politique

Pakistan : Asia Bibi acquittée par la Cour suprême, mais condamnée par la rue, Marine Le Pen demande son asile en France

Les islamistes promettent des rassemblements monstres au Pakistan après l’acquittement par la Cour suprême de Asia Bibi.

Asia Bibi, cette mère chrétienne de cinq enfants avaient été condamnée à la peine de mort en 2010 après une dispute avec une musulmane au sujet d’un verre d’eau. Cette affaire avait eu un retentissement international. En effet, elle avait attiré l’attention des papes Benoît XVI et François. En 2015, l’une des filles d’Asia Bibi avait même rencontré ce dernier. Or, la Cour suprême du Pakistan l’a acquittée en appel mercredi 31 octobre.

Libre mais condamnée par la rue

Elle a été acquittée de toutes les accusations.

A déclaré le juge Saqib Nisar lors de l’énoncé du verdict à la Cour suprême, ajoutant que Asia Bibi allait être libérée « immédiatement ».

Sauf qu’en pratique, la libération de Asia Bibi pourrait toutefois poser quelques problèmes. En effet, ce verdict a suscité la fureur des milieux religieux fondamentalistes qui appelaient de longue date à l’exécution de la mère de famille. Et, personne ne semble actuellement en mesure de la protéger. Ainsi, à tout moment, elle peut être lynchée parce que dans le pays, le nom d’Asia Bibi rime avec blasphème. Car au Pakistan, l’histoire de cette chrétienne d’origine modeste divise fortement l’opinion. Le blasphème est un sujet extrêmement sensible dans ce pays très conservateur où l’islam est religion d’Etat.

Ainsi, ce mercredi, la capitale Islamabad a été placée sous haute sécurité, avec des barrages sur les routes notamment à proximité des quartiers où vivent les magistrats et la communauté diplomatique. Dans un message télévisé, le Premier ministre pakistanais Imran Khan a appelé au calme et au respect du verdict de la Cour suprême :

Ils vous incitent à la violence pour leur propre intérêt politique. Ne cédez pas à leur chantage, pour le bien du pays, ils ne rendent pas service à l’islam.

Ainsi, Asia Bibi va devoir fuir son pays. Elle pourrait rejoindre son mari et ses deux filles qui vivent déjà en Angleterre. Cependant, il y a une grosse communauté pakistanaise au Royaume-Uni. Et, selon le Huffington Post, elle n’y serait pas non plus en sécurité.

Asile politique en France ?

Au sein de la classe politique française, plusieurs voix se sont élevées pour saluer son acquittement. Ainsi, Marine Le Pen et plusieurs personnalités d’extrême droite ont réclamé, au nom des valeurs chrétiennes, l’asile politique pour Asia Bibi et sa famille sur le territoire français.

Publié le jeudi 1 novembre 2018 à 14:40, modifications jeudi 1 novembre 2018 à 10:42

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !