Politique

Noël Mamère tire officiellement sa révérence

L'élu ne veut pas "être pathétique"

C’est lors de ses voeux devant le personnel de la mairie de Bégles, jeudi, que Noël Mamère a fait part de sa décision de se décharger de toutes ses fonctions politiques à compter du mois de juin. Une annonce qui n’a pas manqué d’émouvoir de nombreux agents municipaux…

Une figure emblématique de la politique française s’en va. Ainsi, c’est devant un parterre d’employés municipaux que Noël Mamère, 69 ans, a annoncé qu’il abandonnera tous ses mandats d’ici le mois de juin. En effet, c’est dans son fief de Bègles que l’ancien journaliste a annoncé, jeudi, la nouvelle à ses collaborateurs. Certains n’ont d’ailleurs pas caché leur surprise et leur tristesse.

Député de la 3e circonscription de la Gironde, Noël Mamère a ainsi profité de ses vœux devant le personnel municipal pour remercier tous ceux qui l’ont soutenu durant toute sa carrière. Évoquant un “besoin de renouvellement”, ce dernier a affirmé ne pas vouloir “s’accrocher à son mandat” et ne pas vouloir « être pathétique ».

RÉÉLU DEPUIS 1989

Né à Libourne en 1948, Noël Mamère est un ancien journaliste ayant officié à la télévision. Devenu maire de Bègles en 1989, ce dernier a depuis toujours été réélu depuis. Connu pour ses convictions écologistes, l’élu est devenu, en 1997, député de la 3e circonscription de la Gironde. En 2002, il s’est notamment présenté à l’élection présidentielle sous l’étiquettes des Verts. Il avait remporté 5% des suffrages au premier tour.

Prochainement retiré de la vie politique, Noël Mamère à proposé la succession de sa mairie à l’écologiste Clément Puech-Rossignol. Ce dernier est également conseiller communautaire à Bordeaux Métropole.

Publié le vendredi 13 janvier 2017 à 9:40, modifications vendredi 13 janvier 2017 à 9:40

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !