Politique

Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé ont-ils enterré la hache de guerre ?

Invité au micro de “BFM Politique”, Jean-François Copé est revenu sur ses rapports tendus avec Nicolas Sarkozy. Les deux hommes sont-ils toujours en froid ?

Autrefois alliés, Nicolas Sarkozy et Jean-François Copé sont aujourd’hui fâchés. L’affaire Bygmalion a mis un froid entre les deux hommes. L’ancien président de la République a notamment accusé son rival de vouloir « l’abattre » quand ce scandale, sur ses comptes de campagnes lors de la présidentielle de 2012, a éclaté. A cela s’ajoute les ambitions politiques des deux hommes. Candidat à la primaire de la droite et du centre, Jean-François Copé pourrait être confronté à Nicolas Sarkozy, qui est bel et bien de retour sur le devant de la scène politique.

Autant dire que les relations entre les deux anciens alliés ne sont plus au beau fixe… Et pourtant, invité au micro de BFM Poltitique Jean-François Copé a assuré avoir enterré la hache de guerre avec l’ancien président de la République. Le député a ainsi déclaré :

J’ai trouvé déplacé d’être mis en cause par lui alors que je me savais innocent. Nous nous sommes expliqués, nous avons tourné cette page, et je lui ai redit ma détermination totale à être candidat jusqu’au bout. Pour moi, c’est une évidence.

Le message est clair. Même s’il s’est réconcilié avec l’ancien chef de l’Etat, Jean-François Copé ne renoncera pas à ses ambitions pour la présidentielle de 2017. La course pour l’Elysée s’annonce acharnée.

Publié le lundi 20 juin 2016 à 15:18, modifications lundi 20 juin 2016 à 15:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !