Politique

Nicolas Dupont-Aignan veut envoyer les djihadistes au bagne

Nicolas Dupont-Aignan veut la création d’un bagne français sur les îles de Kerguelen.

“Un Guantanamo contrôlé”

Jean Valjean, le personnage de Victor Hugo doit s’en retourner dans sa tombe littéraire. Plus de 60 ans après l’abolition du bagne en France, Nicolas Dupon-Aignan plaide pour le retour de ce type de prison. Le président de Debout la France a lancé l’idée d’un “bagne démocratique” aux îles Kerguelen pour les djihadistes condamnés. 

Invité du Grand Jury RTL – LE Figaro – LCI, il a ainsi expliqué :

Quelqu’un qui a participé à des actes terroristes, qui a tué sur le sol français, une fois qu’il est condamné, il faut l’éloigner.

L’éloigner pour lui, correspond donc l’archipel des Kerguelen, des îles situées dans les Terres australes et antarctiques françaises. Un endroit pour lequel l’institut Paul-Emile Victor recherche des volontaires scientifiques. Situées à 3360 kilomètres de l’île de la Réunion, elles font partie des endroits les plus inaccessibles au monde. Il faut en effet six jours pour y aller en bateau.

Pour l’homme politique, ce serait donc l’endroit idéal. Bien sûr, il ne plaide pas pour laisser les djihadistes en liberté sur l’île.

Ce que j’ai toujours proposé, c’est un Guantánamo contrôlé.

Toutefois, conscient que la prison américaine sur l’île de Cuba incarne aussi certains excès, notamment des actes de torture, il anticipe les critiques en précisant que ce serait “sans tomber dans l’excès de Guantánamo où il n’y a pas de contrôle judiciaire”. Pour lui, il s’agirait surtout d’une alternative à la peine de mort à laquelle il s’oppose.

Quand on a été condamné pour terrorisme, on doit purger une peine loin du territoire métropolitain. Il faut qu’il y ait, à partir du moment où on ne rétablit pas la peine de mort dans notre pays, une sanction définitive et exemplaire.

Pas sûr toutefois que ce soit l’objectif de Nicole Belloubet, la ministre de la Justice.

Publié le lundi 7 mai 2018 à 20:57, modifications lundi 7 mai 2018 à 20:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !