Politique

Mort de la sénatrice LREM Nicole Bricq

Nicole Bricq, ancienne ministre de l’Écologie puis du Commerce Extérieur sous François Hollande est décédée hier matin 6 août, l’âge de 70 ans. L’élue est morte “des suites d’une chute accidentelle dans un escalier”.

Elle avait été une des premières parlementaires socialistes à rallier le mouvement En Marche du président Emmanuel Macron. Après avoir rejoint le gouvernement de Jean-Marc Ayrault en 2012 jusqu’en 2014, elle est ensuite élue sénatrice de Seine-et-Marne en mai 2014.

Un regrettable accident

Nicole Bricq se trouvait sur son lieu de vacances à Rivières, en Charente, quand elle a fatalement chuté. C’est ce qu’a déclareéPhilippe Bonnefoy, son ancien chef de cabinet au Ministère du Commerce Extérieur. Transportée à l’hôpital de Poitiers, la sénatrice y a succombé à ses blessures. Elle sera inhumée à La Rochefoucauld, ville où elle est née.

Nicole Bricq était connue pour ne pas prendre de gants et son franc-parler. Elle s’était faite remarquer en 2014 pour avoir chuchoté au Premier Ministre de l’époque Jean-Marc Ayrault, sans savoir qu’on l’enregistrait, que la nourriture à l’Élysée était “dégueulasse“. Elle revendiquait être une femme de caractère. La femme politique affirmait être “toujours tendre avec les faibles et dure avec les forts”.

De nombreuses personnalités politiques lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

 

 

L’hommage déroutant d’Hélène Lipietz

Hélène Lipietz, sœur d’Alain et avocate membre d’Europe Écologie Les Verts, est également la suppléante de Nicole Bricq. Elle est appelée à lui succéder au Sénat jusqu’au renouvellement de septembre . Hier, elle a salué la mémoire de la sénatrice d’une manière bien particulière. Voici ce qu’elle a posté sur son blog.

Le pire des scénarios, et pour elle et pour moi…

Nicole Bricq, la sénatrice titulaire PS que j’ai remplacée pendant 22 mois est morte aujourd’hui 6 août 2017, d’une chute d’une marche, alors que sénatrice d’En marche, elle avait décidé de ne plus se représenter à 70 ans.

Je pense très fort à son compagnon dans la vie et en politique, Jean-Paul Planchou qui fut conseiller régional en même temps que moi. Courage, Jean-Paul. (…) A la fin de mon mandat de remplaçante elle m’a appelée et ce fut notre dernière conversation : elle voulait rester au Sénat pour être un bon petit soldat du socialisme… (…) La vie joue des tours parfois. Et à moi aussi car je saurai demain si je vais être à nouveau sénatrice pour 6 semaines, les arcanes du droit constitutionnel n’étant pas ma tasse de thé. Si tel est le cas, je ne siégerai sans doute pas, la session ordinaire commençant le 2 octobre, avec le renouvellement du Sénat.

Mais pendant 6 semaines j’aurai le plaisir de reprendre le clavier pour répondre aux citoyens-citoyennes. Comme je l’ai fait pendant 22 mois, laissant de côté ma nouvelle profession, que je n’ai même pas eu le temps de vous présenter :cuistote-bouquiniste 🙂

Le ton détaché et le jeu de mot inutiles rendent l’ensemble notablement dérangeant.

“Je crains que vous ne saisissiez pas à quel point votre post est dégueulasse”

Hélène Lipietz a tenu à rappeler:

Elle fut une grande sénatrice. La première femme à occuper le poste de « rapporteure générale du budget », la fonction la plus prestigieuse pour un parlementaire : connaître le budget de la Nation sur le bout des doigts. Puis elle fut un mois ministre de l’écologie, virée pour avoir dit la vérité : les forages au large de la Guyane ne doivent pas avoir lieu. C’est une catastrophe écologique potentielle.

Cependant les internautes n’ont eux, pas hésité à lui rappeler son manque de convenances. Une Fabiene Peyr lui répond sur son blog:

Si vous ne saisissez toujours pas combien votre message est indécent voire ignoble je crains qu’il ne s’agisse donc pas d’une maladresse de votre part mais bel et bien de ce que vous êtes.

Un certain Alfred lui rétorque:

Je me réjouis déjà des billets d’humour quand vous mourrez, chère Hélène ! Pensez-vous que votre mort sera le pire des scénarios pour quelqu’un d’autre que vous ?

Hélène Lipietz ne s’est pas démontée et a répondu à la plupart de ses détracteurs. Encore une fois, à sa manière.

 

Publié le mardi 8 août 2017 à 9:03, modifications mardi 8 août 2017 à 8:44

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Vu sur le web

Vers le top