Politique

Marine Le Pen tacle sévèrement Zinédine Zidane après ses propos sur le Front National

La candidate du FN, Marine Le Pen, a tenu à réagir aux récents propos sur l’élection présidentielle émanant de Zinédine Zidane, la star du ballon rond, actuellement entraîneur au prestigieux club du Real Madrid. Zidane a appelé les électeurs à faire barrage au Front National à l’occasion du second tour de l’élection présidentielle.

Le récent appel de Zinédine Zidane pour faire barrage au Front National à l’occasion du second tour de l’élection présidentielle a fait réagir Marine Le Pen. La candidate, qui sera opposée le dimanche 7 mai à Emmanuel Macron, a vivement dénoncé les propos de l’ancienne légende de l’équipe de France de football.

Le tacle de Marine Le Pen adressé à Zinédine Zidane

Marine Le Pen n’a pas été tendre avec le numéro 10 emblématique des Bleus. La candidate du FN a tenté d’associer la fortune personnelle de l’actuel entraîneur du Real Madrid avec le rival qu’elle va affronter à la présidentielle, Emmanuel Macron. Marine Le Pen a durement taclé Zinédine Zidane lors d’un entretien à BFM TV :

Avec ce qu’il gagne, je comprends qu’il vote Macron. Je suppose que monsieur Zidane a pas mal de capital financier et que donc il a tout intérêt probablement à l’élection de monsieur Macron pour préserver la richesse qu’il a pu obtenir, grâce à son talent.

Zinédine Zidane avait adressé un message fort aux citoyens français ce vendredi. Le coach du Real Madrid avait appelé à « éviter au maximum le FN ».

La candidate du FN encourage Zidane à ne pas s’aventurer sur le terrain glissant de la politique

Marine Le Pen, toujours interrogée sur BFM TV, a donc conseillé à Zidane de se consacrer exclusivement au football et à ne pas s’aventurer sur le domaine risqué de la politique. La candidate du FN en a profité pour fustiger à nouveau les promesses et la vision d’Emmanuel Macron sur les banlieues.

C’est son avis. Qu’est-ce que voulez que je vous dise, il peut donner des conseils en foot, il est assez bon il faut bien le dire, mais en politique, ce n’est pas une certitude. L’argumentation consistant à dire aux jeunes de quartiers que la seule perspective pour eux c’est soit de devenir footballeur soir de devenir dealer, c’est terrifiant.

La mobilisation sans faille de l’un des meilleurs joueurs de football français contre le Front National

Zidane s’était d’ailleurs déjà mobilisé contre le FN après le choc du 21 avril 2002. Selon Zizou à l’époque, comme le rapporte Le Figaro, le Front National était un :

parti qui ne correspond pas du tout aux valeurs de la France. […] Cela peut avoir des conséquences très graves, c’est ce à quoi il faut penser.

Jean-Marie Le Pen estimait alors que Zidane se faisait « manipuler par des gens qui se servent de (sa) notoriété ».

L’appel de Zidane pour faire barrage au FN en conférence de presse

Zinédine Zidane est donc sorti de sa réserve vendredi dernier. Zidane a dû se plier aux traditionelles questions lors de la conférence de presse avant le match face à Valence. Le coach madrilène a notamment été interrogé sur les élections présidentielles en France. A la différence du flou laissé par Jean-Luc Mélenchon, Zidane a donc adressé un message clair et engagé face au FN.

Le message, c’est toujours le même, celui de 2002. Je suis loin de toutes ces idées-là, de ce Front national. Donc (il faut) éviter au maximum ça. Les extrêmes, ce n’est jamais bon.

De nombreuses personnalités se mobilisent contre la menace que représenterait l’arrivée de Marine Le Pen à l’Elysée. Le réalisateur Luc Besson vient notamment de publier une tribune sur sa page Facebook. Il a tenu à dénoncer les dangers et les mensonges du FN. Le cinéaste a publié un long texte sur sa page officielle. La stratégie de la dé-diabolisation, la chute dans les sondages d’Emmanuel Macron et l’alliance avec Nicolas Dupont-Aignan font craindre le pire. Le débat du 3 mai prochain entre les deux candidats s’annonce donc d’ores et déjà décisif.

(English translation below)LA GRANDE ILLUSIONMes chers compatriotes, mes amis, mes frères.Je m’appelle Luc B, j’ai…

Publié par Luc Besson sur vendredi 28 avril 2017

Publié le dimanche 30 avril 2017 à 8:51, modifications dimanche 30 avril 2017 à 9:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !