Politique

Marine Le Pen exprime sa “joie profonde” de voir des Bleus “fiers d’être français”

La présidente du Rassemblement national était l’invitée de l’émission “Les 4 Vérités” sur France 2, hier matin. Marine Le Pen a été interrogée sur différents thèmes, dont la Coupe du Monde 2018, remportée par la France. À ce sujet, elle a estimé que les Bleus renvoyaient “une bonne image quand ils disent qu’ils sont fiers d’être français et de la France”.

Marine Le Pen aime que l’équipe française de football revendique son amour de la France. Si si certains en doutaient, la présidente du Rassemblement national (RN) le répète à qui veut l’entendre.

Marine Le Pen partage une vidéo de Griezmann

Depuis quelques temps, Antoine Griezmann multipliait les sorties patriotiques. Alors qu’il était en conférence de presse à Istra en Russie, un journaliste lui demandait la raison de ces déclarations devenues récurrentes. Nous étions ainsi à deux jours de la finale de la Coupe du Monde opposant la France à la Croatie. La réponse du joueur, quoiqu’un peu répétitive, lorgne alors vers sa redécouverte de la “chance d’être Français”.

 

Une posture qui a, sans surprise, beaucoup plu à la fille de Jean-Marie Le Pen. Elle qui, en 2010, estimait que l’Équipe de France, dans sa mixité et les valeurs qu’elle croyait y voir, ne représentait pas la France. Par conséquent, le 13 juillet, la veille de la fête nationale, Marine Le Pen s’est empressée de partager sur Twitter les propos de Griezmann.

Retweet par Marine Lepen de la vidéo patriotique d’Antoine Griezmann / Capture d’écran

Savait-elle à ce moment-là que deux ans auparavant, ce même footballeur expliquait se sentir plus “Espagnol” que “Français” ?  Dans tous les cas, Marine Le Pen a réitéré sa position hier matin sur France 2. Les Bleus, elle les aime lorsqu’ils sont fiers de leur nationalité.

Marine Le Pen aime les Bleus qui donnent une bonne image de la France

De fait, quand le journaliste de France 2 lui demande son sentiment sur le sursaut de patriotisme qui parcourt le pays depuis la victoire des Bleus, la patronne du parti d’extrême-droite répond sans fioriture :

C’est une joie profonde pour moi de voir, à l’occasion de cette Coupe du Monde, ce patriotisme s’exprimer….

Commence-t-elle.

Puis, elle a tôt fait de dénoncer les dérapages qui ont suivi. 

…Joie profonde ternie par de très graves incidents le soir du 15 juillet : des agressions sexuelles, des dégradations, des violences qui ont fait l’objet d’une tentative de camouflage (de la part des médias selon elle)

Elle reconnaît toutefois, à la question suivante de son interlocuteur, que l’Équipe de France donne une bonne image de la Nation. Mais seulement à ces moments où ils débordent d’amour patriotique…

Oui, les joueurs de cette Equipe de France donnent une bonne image de la France. Lorsqu’ils disent qu’ils sont fiers d’être Français, fiers de la France. Lorsqu’ils brandissent le drapeau tricolore. Une image très différente de ce que l’on a pu voir par le passé !

Affirme-t-elle.

Cependant, la présidente du RN ne croit pas que la liesse populaire due à ces résultats sportifs suffira à induire une plus grande cohésion dans l’Hexagone. Marine Le Pen revient ainsi sur les incidents en marge des célébrations de la victoire de la formation nationale. Selon elle, ces actes déplorables viennent des “communautés de certains quartiers”. Mais elle se défend dans la foulée de toute stigmatisation, en des propos qu’elle reprendra d’ailleurs plus tard dans un tweet.

Publié le jeudi 19 juillet 2018 à 17:35, modifications jeudi 19 juillet 2018 à 17:15

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !