Politique

Manuel Valls au plus bas dans les sondages : le Premier ministre préfère en rire

Plus impopulaire que jamais, Manuel Valls préfère s’amuser des sondages… Le Premier ministre ne semble pas s’inquiéter de son désamour auprès des Français.

Mieux vaut en rire que pleurer. Telle semble être la devise de Manuel Valls. Au plus bas dans les sondages, le Premier ministre ne fait plus l’unanimité. Au contraire, le baromètre mensuel Ipsos pour Le Point révèle que le bras droit de François Hollande ne recueille que 25% d’avis favorables chez les Français.

A l’heure où les manifestations contre la loi du travail se multiplient, l’opinion publique lui reproche notamment son voyage diplomatique en Israël.

Brice Teinturier, le directeur général délégué d’Ipsos a indiqué au Point :

L’actuel premier ministre, qui avait plutôt bien résisté depuis son arrivée à Matignon en mars 2014, suscite depuis le début de l’année un sentiment de rejet de plus en plus fort. L’écart se réduit entre les deux têtes de l’exécutif.

Un désamour qui est loin d’inquiéter Manuel Valls qui, toujours selon le quotidien, aurait déclaré :

Je me rapproche du président, c’est une bonne chose.

Pas sûr que les Français partagent son point de vue.

Publié le mercredi 25 mai 2016 à 13:41, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !