Politique

Un jeune à Manuel Valls : « On est 66 millions à vouloir te mettre une claque »

Valls encaisse les coups...

C’est vraiment une sale période pour Manuel Valls. Ainsi, enfariné à Strasbourg en décembre, ce dernier s’est vu adresser une claque par un jeune breton, mardi, lors d’un déplacement à Lamballe. Une scène plutôt rare qui a notamment fait le tour des médias francophones et bien au-delà encore. Et visiblement, le calme n’est pas encore d’actualité…

En effet, interrogé mercredi 18 janvier sur France Inter, Manuel Valls a de nouveau été interpellé par un auditeur. Cette fois, pas d’agression physique à l’encontre de l’ancien premier ministre mais un petit chambrage en règle. Ainsi, c’est sur un ton enjoué et amical que le jeune auditeur embraye :

Bonjour, Manuel. Salut, Manu !

Avant de poursuivre :

Je ne sais pas si tu trouves ça normal ou non, mais la claque, c’était trop bon. On est 66 millions à vouloir te la mettre… Il était juste parfait, le bonhomme.

Une intervention qui n’a visiblement pas plu à Patrick Cohen, qui a immédiatement dénoncé un « appel à la violence ».

LE JEUNE BRETON CONDAMNÉ

La justice ayant parfois quelques créneaux de libres, celle-ci a notamment condamné le jeune auteur de la gifle, mercredi, à trois mois de prison avec sursis. Agé de 18 ans, ce dernier a été jugé coupable de « violences volontaires sans incapacité de travail avec préméditation ».

Le parquet de Saint-Brieuc lui a proposé une peine de trois mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d’intérêt général (TIG), qu’il a acceptée.

Publié le jeudi 19 janvier 2017 à 10:28, modifications jeudi 19 janvier 2017 à 10:03

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !