Politique

Jean-Vincent Placé : Arrêté avec une alcoolémie de 1,16 g, l’ancien secrétaire d’Etat a été placé en garde à vue

Jean-Vincent Placé a été placé en garde à vue pour violence, outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique et insulte à caractère raciale.

RTL et Europe 1 ont annoncé ce jeudi matin que Jean-Vincent Placé avait été interpellé dans au petit matin de ce jeudi 5 avril par la police dans le quartier latin à Paris.

Ivre, l’ancien secrétaire d’État, aurait importuné des femmes dans le bar La Piscine de la rue Princesse dans le VIème arrondissement. Emmené au poste de police vers 3h du matin Jean-Vincent Placé a été placé en garde à vue pour outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique, insulte à caractère racial. Et violence sans incapacité commise sur l’empire de l’ivresse.

1,16g d’alcool dans le sang

Ainsi, selon les deux radios, les faits se sont déroulés vers 2h du matin. Il est reproché à Jean-Vincent Placé d’avoir insulté une cliente du bar qui refusait de danser avec lui en échange de rémunération. En effet, l’ancien secrétaire d’Etat aurait agrippé une fille par le bras. Il lui aurait alors demandé de danser pour un ami, un sénateur, qui l’accompagnait. Ce qu’elle a refusé. Il lui aurait ensuite proposé de l’argent.

Après cela, l’ancien sénateur Europe-Ecologie-Les Verts de l’Essonne aurait proféré des propos racistes à l’encontre du videur de l’établissement qui intervenait pour calmer la situation.

Et là, le mec, quand je suis intervenu, il a dit on n’est pas au Maghreb ici, je vais t’envoyer à Ouagadougou dès le premier vol. Il m’a raconté des conneries comme cela. C’est ignoble.

A raconté le videur de l’établissement au micro de RTL.

Enfin, au moment de son arrestation, il aurait à nouveau formulé des insultes à caractère raciste à l’encontre des policiers de la BAC. Il aurait notamment traité les policiers de « tocards ». Ainsi, l’outrage à agent a été retenu contre lui. Ce qui justifie son placement en garde à vue au commissariat du 5ème arrondissement où il a passé la nuit. Son taux d’alcoolémie a été mesuré à 1,16 g.

Retiré de la vie politique

Avant cela, an décembre 2016 au cours d’une séance au Sénat, présent pour défendre le projet de loi de finances, le comportement de Jean-Vincent Placé avait déjà provoqué des remous. En effet, certains avaient laissé entendre que le secrétaire d’Etat d’alors revenait d’un déjeuner un peu trop arrosé.

Jean-Vincent Placé est apparu particulièrement guilleret en séance. Bien plus en tout cas que ce que le programme du jour laissait augurer.

Pouvait-on lire dans les colonnes de Paris Match. Par ailleurs, la vidéo de cette séance au ton léger avait été très partagée sur les réseaux sociaux.

En septembre 2017, Jean-Vincent Placé a annoncé se mettre en retrait de la vie politique.

Cela fait 28 ans que je suis militant et il peut être intéressant de faire un nouveau départ dans la vie hors politique.

 

Publié le jeudi 5 avril 2018 à 11:36, modifications jeudi 5 avril 2018 à 13:25

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !