Politique

Jean-Marie Le Pen : après 17 ans de bons et loyaux services l’ancien chauffeur porte plainte

Une enquête a été ouverte par le parquet de Nanterre contre Jean-Marie Le Pen. Son ancien chauffeur l’accuse de ne jamais l’avoir déclaré durant 17 ans.

En janvier, après la sortie du livre : « marine est au courant de tout …” (éditions Flammarion), des journalistes Mathias Destal (Marianne) et Marine Turchi (Mediapart) révèlent, entre autre, une plainte de l’ancien chauffeur de Jean-Marie le Pen.
Jean pierre ZAbot , rémunéré par le front national porte plainte pour avoir travaillé durant 17 ans sans jamais avoir été déclaré. Il souhaite aujourd’hui qu’on lui rende justice.

 

Corvéable 7/7 :

Surnommé “Z2”, l’ancien chauffeur décrit ses journées :

J’étais mobilisable tout le temps. Une journée type, c’était aller chercher le président à 9 heures et terminer à 22 ou 23 heures. Pas de vacances et pas de week-ends.

Et ce pour un salaire de 2000 euros payé au noir. Une situation qu’il assimile à de

l’esclavage moderne

Il explique également aux journalistes

Il m’arrivait de conduire Marine aussi

 

Il tombe malade en avril 2015

Souffrant de graves difficultés pulmonaires, d’insuffisance rénale et d’anémie. L’ancien chauffeur est alors tout simplement congédié.
J’ai été abandonné comme un chien, enrage-t-il.
Pour toutes compensations, Nicolas Lesage, directeur de cabinet de Marine Le Pen, lui annonce que le FN allait lui donner 10 000 euros, Jean-Marie Le Pen 4000 euros et que Fraternité française, une association dont la présidente d’honneur est la femme de Jean-Marie Le Pen, Jany, lui a donné 7.800 euros. Soit au total 21.800 euros.
Mais, ce n’est pas avec ce genre « d’indemnités » qu’il peut continuer à vivre. Il n’a aujourd’hui plus les moyens de payer le loyer de son appartement de 10 mètres carrés.

Le front national réfute :

Le cabinet de Me William Bourdon a adressé une mise en demeure à Marine Le Pen à la mi-juillet 2016.
Le trésorier Wallerand de Saint Just réfute

absolument toutes les allégations de M. Zablot

et nie même ses 17 ans d’activité.

Une enquête préliminaire a été ouverte le 30 janvier par le parquet de Nanterre. Il s’intéresse à une période allant de 1999 à fin 2016,

Article publié le jeudi 16 mars 2017 à 11:39, modifications jeudi 16 mars 2017 à 11:41

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vidéo relative

Vu sur le web

Un mot de nos sponsors

Vers le top