Politique

Jean-Luc Romero : L’élu socialiste de Paris annonce la mort de son mari Christophe Michel âgé de 31 ans

Jean-Luc Romero, conseiller régional socialiste d’Île-de-France, vient d’annoncer sur Twitter le décès de son mari Christophe Michel. L’homme a reçu une vague de soutien de la part de ses confrères, journalistes et associations LGBT.

C’est sur les réseaux sociaux ce mardi 29 mai que Jean-Luc Romero a partagé une triste nouvelle. Le conseiller régional socialiste d’Île-de-France et adjoint à la mairie du XIIe arrondissement de Paris a annoncé le décès soudain de son mari Christophe Michel, âgé de 31 ans.

“Je suis inconsolable”

L’élu socialiste travaillait avec son mari à l’ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité). Grand militant de la lutte contre le Sida également, Jean-Luc Romero n’a pas précisé les circonstances de cette disparition.”Mon mari si cher, Christophe Michel, est mort subitement”, a-t-il simplement écrit dans un tweet. Il a d’ailleurs demandé dans son message de “respecter” son deuil et “de penser fort à cet ange qui rejoint sa maman”.

Suite à la publication de la terrible nouvelle, Jean-Luc Romero a reçu de nombreux messages de soutien sur le réseau social.

A tweeté l’ancienne ministre de François Hollande et élue parisienne Dominique Bertinotti.

A écrit l’actrice Marie Fugain.

La journaliste Valérie Trierweiler a également tenu à exprimer toute sa sympathie, expliquant être “tellement trise et sous le choc”.

Ian Brossat, adjoint (PCF) à la Maire de Paris, en charge du logement, de l’habitat durable et de l’hébergement d’urgence a également eu un mot pour Jean-Luc Romero.

Emmanuelle Cosse, ancienne Ministre du Logement et conseillère régionale IDF a tenu à souligner les “engagements” et la “ténacité” de Christope Michel.

De nombreuses associations LGBT lui ont notamment présenté leur condoléances et témoigné leur amitié sur Twitter.

Jean-Luc Romero, est le premier homme politique français à avoir révélé sa séropositivité. Ainsi, il s’est marié à Christophe Michel Romero dans la mairie du XIIe arrondissement à Paris le 27 septembre 2013. De son côté, Christophe Michel se présentait sur son site http://www.christophemichel.com comme “un militant et responsable associatif et toujours un peu un artiste dans le cœur.”

Publié le mercredi 30 mai 2018 à 12:27, modifications mercredi 30 mai 2018 à 11:46

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !