Politique

Jean-Luc Mélenchon : et si c’était lui le futur président de la République française ?

Jean-Luc Mélenchon a le vent en poupe avant le 1er tour des présidentielles . En effet, le site “Merci Alfred” a organisé une “contre-élection” en ligne avec pas moins de 45.000 participants. Découvrez le palmarès.

A quelques jours du premier tour des présidentielles, il semble qu’un candidat tire son épingle du jeu et pourtant peu avait misé sur lui. Candidat emblématique au fort tempérament et à la verve haute, Jean-Luc Mélenchon séduit de plus en plus de français avec son programme et son parti d’extrême gauche  La France Insoumise.

Le site Merci Alfred a mis en ligne une “contre élection” et le résultat de ce système est plutôt étonnant. Voici la manière dont ils ont procédé pour mettre en place cette “contre-élection”.

La contre-élection utilise le principe du “vote alternatif”. Le principe, c’est que les électeurs ne votent qu’une fois, en classant tous les candidats par ordre de préférence. Au moment du dépouillement, on élimine le candidat ayant obtenu le moins de voix… puis on reporte ses voix vers le 2e choix des électeurs qui avaient voté pour lui. Et on recommence le processus jusqu’à ce qu’un candidat obtienne la majorité absolue.

Marine Le Pen au coude à coude avec Emmanuel Macron

Pour autant, cette contre-élection ne doit pas être considérée comme un vrai sondage”, souligne Merci Alfred, et son résultat doit être pris avec précaution.

Les personnes mobilisées sur la plateforme étaient surtout des jeunes, urbains, actifs sur les réseaux… c’est à dire un échantillon pas forcément représentatif de la population française.

Contrairement aux “vrais sondages”.

Et le résultat final est plutôt flatteur pour le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon est loin devant les autres candidats.

 

Google Trends confirme t’il cette thèse ?

Google Trends, pour ceux qui ne connaissent pas encore l’outil, permet de comparer les volumes de recherche dans le fameux moteur, ici nous avons donc mis en comparaison François Fillon, Marine le Pen, Emmanuel Macron, Benoît Hamon et Jean Luc Mélenchon afin de faire l’expérience. Voici donc le résultat ci-dessous.

Comme vous pouvez le constater, le candidat à l’élection présidentielle François Fillon a obtenu un énorme pic de recherche le 24 mars, date à laquelle il a accusé, dans l’émission politique de France 2, François Hollande d’avoir un cabinet noir.

On constate ici également que Jean-Luc Mélenchon obtient un résultat final plus important de recherche entre tous les autres candidats. Est ce que Google nous donne une info capitale ?

Evidemment tout ceci est à mettre dans la catégorie “expérience” mais sait on jamais !
RDV aux deuxième tour de l’élection présidentielle Française de 2017 pour vérifier .

Publié le vendredi 31 mars 2017 à 15:49, modifications lundi 29 mai 2017 à 17:05

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

4 Commentaires