Politique

Guillaume Peltier subit un rappel des privilèges des députés à l’antenne

Cruelle séquence médiatique pour Guillaume Peltier qui voulait s’en prendre aux cheminots.

Guillaume Peltier voulait critiquer les privilèges des cheminots mercredi 4 avril sur France Inter. Mais, un auditeur lui a rappelé que les députés bénéficiaient eux aussi de billets gratuits.

Un très mauvais exemple

“Faites ce que je dis, pas ce que je fais”, voici comment on pourrait sans doute résumer la posture de Guillaume Peltier, le député Les Républicains. L’élu était interrogé ce mercredi matin sur le statut des cheminots sur France Inter. Il a donc décidé de prendre l’exemple de ce qui est selon lui “un droit exorbitant”. A savoir, le droit des cheminots à voyager en train gratuitement. Pensez-même leur famille bénéficient de réductions. “Trop c’est trop”, n’hésite-t-il pas à dire.

Mais, quelques minutes plus tard, un auditeur rebondit pour l’interroger sur “les avantages hallucinants des députés” et notamment les billets SNCF gratuits. La réponse de Guillaume Peltier est pour le moins… étrange.

Sur cette question je ne céderai jamais à la démagogie. Si je le prenais je ne le paierais pas.

Il a toutefois expliqué ensuite qu’il serait prêt à revenir sur ces droits. Cela constituerait une nouvelle étape après la correction récente d’un autre “privilège”. En effet, jusque-là, le décès d’un député, ancien député ou d’un de ses proches pouvait coûter jusqu’à 18.000 au contribuable.

Publié le jeudi 5 avril 2018 à 10:26, modifications jeudi 5 avril 2018 à 9:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !