Politique

Gilets Jaunes : Emmanuel Macron met en garde les manifestants

Alors que les Gilets Jaunes s’apprêtent à descendre une nouvelle fois dans la rue ce samedi 2 mars, Emmanuel Macron a tenu à adresser un message aux manifestants.

Cela fait plusieurs mois maintenant qu’Emmanuel Macron et les membres de son gouvernement doivent faire face à la crise des Gilets Jaunes. Depuis le 17 novembre dernier, de nombreux Français descendent tous les samedis dans la rue afin de manifester contre la politique menée par le leader de La République en Marche. Des manifestations qui ont souvent donné lieu à des violences. Et c’est justement ces violences qu’Emmanuel Macron vient de condamner.

“Lorsqu’on va dans des manifestations violentes, on est complice du pire”

Alors qu’il a reçu, ce mardi 26 février, une cinquantaine d’élus locaux du Grand Est, Emmanuel Macron est revenu sur les échauffourées entre les manifestants et les forces de l’ordre. Ainsi, le président de la République a déclaré :

Il faut maintenant dire que lorsqu’on va dans des manifestations violentes, on est complice du pire.

Et d’ajouter :

C’est un miracle qu’après autant de samedis avec cette violence, il n’y ait eu aucun mort à déplorer de la part des forces de l’ordre.

Aux différentes émeutes qui se sont déroulées ces dernières semaines, Emmanuel Macron appelle au dialogue. Son discours sera-t-il entendu ? Rien n’est moins sûr, l’acte 16 des Gilets Jaunes étant déjà marqué pour ce samedi 2 mars.

Alors que la crise des Gilets Jaunes se poursuit, le président de la République continue son Grand Débat aux quatre coins de la France. Des rencontres qui se dérouleront jusqu’au 15 mars prochain. Reste à savoir maintenant si le chef de l’Etat sera parvenu d’ici-là à trouver une solution à cette crise qu’il affronte depuis plusieurs mois.

Publié le mardi 26 février 2019 à 18:14, modifications mardi 26 février 2019 à 22:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !

En direct