Politique

François Hollande : “Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis..”

Aux harkis : “Je suis venu devant vous faire œuvre de vérité..” a dit François Hollande après sa promesse faites en 2012.

Ce dimanche, journée d’hommage national, voici les mots prononcés par le président François Hollande à propos des harkis, ces soldats algériens qui ont combattu aux côtés des soldats français :

Je reconnais les responsabilités des gouvernements français dans l’abandon des harkis, les massacres de ceux restés en Algérie et les conditions d’accueil inhumaines de ceux transférés en France.

Le président de la République a reconnu “la responsabilité” des différents gouvernements de l’état français.

Sous les applaudissements des représentants d’harkis présents dans l’assistance, le chef de l’état a parlé de ce drame qui ne fut jamais reconnu par la République.

Rappelons que le 5 avril 2012, celui-ci s’était engagé à reconnaître cette responsabilité envers les harkis.

Les questions que nous sommes en droit de nous poser, est de comprendre la raison pour laquelle François Hollande a attendu si longtemps ? Serait-ce un problème d’organisation ? Certes la douleur est une expiation, mais tout de même.

Devant un parterre de journalistes, notons que de nombreuses personnalités politiques étaient présentes également aux côtés du chef de l’état français en cette douce matinée dominicale. Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen ou Jean François Copé se trouvaient à la cérémonie, pour ne citer que les principaux ténors.

Publié le dimanche 25 septembre 2016 à 18:28, modifications dimanche 25 septembre 2016 à 16:32

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !