Politique

François Hollande explique qu’il aurait pu battre Macron aux élections présidentielles

Sur France 2, l’ancien chef de l’Etat a donné les raisons pour lesquelles il ne s’est pas présenté aux élections présidentielles de 2017.

Pour François Hollande, en décidant de ne pas se présenter face à Emmanuel Macron, il aurait fait un “sacrifice”.

En campagne médiatique

L’ancien président de la République n’est plus en politique. Mais, cela ne l’empêche pas de livrer une véritable campagne… médiatique. Tel était l’objet de son intervention mardi 10 avril sur le plateau de France 2. En effet, le prédécesseur d’Emmanuel Macron fait la promotion de son livre “Les leçons du pouvoir”. Ainsi, au-delà de dresser son bilan, François Hollande en profite pour taper sur son successeur. Ces dernières semaines, il l’a ainsi accusé de creuser les inégalités.

Mais, surtout, il revient sur son choix de ne pas se présenter aux élections présidentielles de 2017. C’est bien simple, François Hollande s’est sacrifié, explique-t-il, afin de faire barrage à la droite et à l’extrême-droite.

 C’est douloureux, mais c’était mon devoir. Les raisons qui m’ont conduit à ne pas être candidat étaient politiques : une gauche divisée, la candidature d’Emmanuel Macron déclarée, et une droite qui était assurée, disait-on, d’être au second tour avec l’extrême droite.

“Vous auriez pu le battre ?” interroge Anne-Sophie Lapix.

J’aurais pu mais je ne l’ai pas voulu. Qu’est-ce que ça aurait donné ? Ce n’est pas moi qui aurais gagné, ce n’est pas lui qui aurait gagné, et aujourd’hui on aurait un président de la République qui mènerait une politique encore plus dure que celle qui est menée aujourd’hui.

Répond alors François Hollande.

En ce qui concerne son avenir, l’ancien président de la République ne s’imagine pas se présenter de nouveau à une élection présidentielle.

Aujourd’hui je ne poursuis aucun intérêt partisan ni aucune ambition électorale. Je suis aujourd’hui un citoyen, mais pas un citoyen comme les autres. Je suis un ancien président et ce livre est pour éclairer ce qu’est la présidence de la République, dans un contexte extrêmement lourd où j’ai pris des décisions qui je crois, ont servi notre pays.

Explique-t-il.

Publié le mercredi 11 avril 2018 à 8:44, modifications mercredi 11 avril 2018 à 8:35

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !