Politique

François Hollande en appelle aux prières face à son impopularité

D’après le sondage TNS Sofres – OnePoint accordé à LCI, RTL et au journal Le Figaro, l’élimination de François Hollande est assurée dès le premier tour des élections présidentielles de 2017. En visite de la capitale égyptienne, le Président de la République revient sur cet accablant constat.

L’enquête publiée ce dimanche 17 avril est sans équivoque : François Hollande ne passera pas le premier tour des Présidentielles de 2017. L’étude a émis toutes les hypothèses possibles avec les candidatures éventuelles, et François Hollande ne fait le poids dans aucun cas de figure en ne récoltant que 13 à 16% d’intentions de vote. Pour chaque configuration, la Présidente du Front national Marine Le Pen, arrive en tête avec 25 à 32% d’intentions de vote, mais elle pourrait se faire devancer par le candidat des Républicains Alain Juppé qui en récolterait 35%.

Ce lundi 18 avril, en voyage d’État au Caire, le Président de la République est revenu brièvement sur son indéniable impopularité :

Vos prières sont les bienvenues.

Ces mots, prononcés par François Hollande alors qu’il se trouvait au musée copte du Caire, nous sont rapportés par deux journalistes de BFMTV et d’iTélé qui suivent la visite présidentielle.

Le Président de la République, qui avait affirmé dévoiler ses intentions de candidature uniquement en fin d’année 2016, voit sans doute maintenant un peu plus clairement la sage décision à prendre.

Publié le mardi 19 avril 2016 à 11:00, modifications mardi 19 avril 2016 à 11:04

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !