Politique

François Hollande annonce une baisse d’impôts en 2017

A l’approche des présidentielles, le besoin de redorer un blason terni par de nombreuses mesures impopulaires se fait ressentir pour l’exécutif qui, par la voix de Français Hollande, promet une baisse d’impôts pour les « plus modestes » en 2017.

Lors d’un colloque de la Fondation Jean Jaurès s’étant tenu hier, mardi 3 avril, le président de la République a promis une baisse d’impôts pour les « plus modestes » en 2017. Une mesure d’ores et déjà soumise à une condition : que le gouvernement dispose de marges budgétaires :

En fonction des marges et seulement en fonction des marges dont nous pourrons disposer, il conviendra de poursuivre cette politique de réforme, de justice et de baisse des prélèvements pour les Français les plus modestes.

Faisant valoir des baisses d’impôts successives depuis 2014, qui ont concerné 12 millions de contribuables, François Hollande a néanmoins reconnu le poids de précédentes dispositions sur les ménages les plus enclin à la difficulté :

Je sais que beaucoup de ceux-là avaient pu être concernés par des dispositions fiscales de la majorité précédente ou même de la nôtre. Il était donc de notre devoir de leur redonner ce qu’ils avaient acquitté pour le redressement de notre pays.

Confirmant la bonne dynamique actuelle, notamment sur le plan de la croissance de 0,5% enregistrée au premier trimestre, supérieure aux attentes, François Hollande s’est également félicité de la légère embellie sur le plan du chômage suite à la publication des derniers chiffres.

Réduit à 3,5% du PIB en 2015 (7% en 2010), le déficit public pourrait repasser sous les 3% en 2017, a réaffirmé mardi le chef de l’Etat.

Une partie de l’allocution en vidéo :

Publié le mercredi 4 mai 2016 à 16:01, modifications mercredi 4 mai 2016 à 15:48

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !