Politique

François Baroin désigné responsable du « rassemblement politique » de François Fillon

Alors que François Fillon a dévoilé sa nouvelle équipe de campagne. François Baroin, longtemps évoqué comme un potentiel plan B a été nommé responsable du « rassemblement politique ».

Après les défections en cascade dans le camp du candidat Fillon, ce dernier vient de nommer une nouvelle équipe de campagne. Ainsi, François Baroin a été désigné pour assurer la lourde tâche de rassembler les troupes à droite autour de François Fillon.

En effet, après avoir réuni son comité de campagne, il a procédé à quelques nominations. Ensuite, le candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle a annoncé jeudi 9 mars la composition de sa nouvelle équipe de campagne. Et le moins que l’on puisse dire c’est que celle-ci fait la part belle aux sarkozystes.

Des fidèles aux postes clés

En toute logique, ce sont des ténors restés fidèles au cours de la semaine noire de François Fillon qui ont été promus. Selon un communiqué publié ce jeudi, Bruno Retailleau, un fidèle de l’ancien Premier ministre, coordonnera la campagne. Il sera accompagné de Christian Jacob, le président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale. Ce dernier, très proche de Nicolas Sarkozy, sera rejoint par deux autres partisans de l’ancien président. Il s’agit de François Baroin et Luc Chatel.

François Baroin a ainsi été désigné responsable du « rassemblement politique ».

Or, il s’agit d’une lourde charge, au sein d’une droite plus éclatée que jamais. Le protégé de Nicolas Sarkozy, évoqué à maintes reprises comme un possible plan B, avait été proposé par certains sarkozystes pour un ticket avec François Fillon et Matignon, en cas de victoire. Ensuite, après la démission la semaine dernière de son porte-parole, Thierry Solère, François Fillon a désigné Luc Chatel pour le remplacer. Il se verra également confier la mission de président des comités de soutien du candidat.

D’autres désignations seront annoncées la semaine prochaine. Il s’agira notamment de remettre en marche l’organisation de la campagne. En effet, de nombreux permanents se sont retirés du QG de campagne la semaine dernière. En outre, le directeur de campagne, Patrick Stefanini, ayant démissionné, il a été remplacé par Vincent Chriqui.

Quoiqu’il en soit, chacun à leur poste, les nouveaux promus auront pour mission de partir à la reconquête des parlementaires. Ils devront également séduire les très nombreux élus qui ont quitté la campagne.

Publié le vendredi 10 mars 2017 à 9:17, modifications vendredi 10 mars 2017 à 9:17

Participer

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet
Discuttez !

Poster un Commentaire
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Minutenews.fr Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.

Soyez le premier à commenter !

Me notifier
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
wpDiscuz

Vu sur le web

Vers le top