Politique

Euro 2016 : La blague de Matteo Renzi n’a pas du tout fait rire Angela Merkel

En pleine crise du Brexit, le Premier Ministre italien, Matteo Renzi, s’est risqué à une petite blague sur l’Euro 2016. Visiblement, la chancelière allemande, Angela Merkel, n’a pas apprécié la plaisanterie.

Alors que l’Europe est encore sous le choc de l’annonce du Brexit, Angela Merkel a réuni François Hollande et Matteo Renzi, ce lundi 27 juin à Berlin. La réunion était l’occasion d’évoquer l’avenir de l’Union européenne sans le Royaume-Uni.

Les trois pays ayant les trois économies les plus importantes de la zone euro ont annoncé leur volonté de donner « une nouvelle impulsion » au projet européen et ont exclu toutes négociations avec le Royaume-Uni tant que la demande de sortie de l’Union européenne n’aura pas été formalisée au Conseil européen.

Ensuite, au cours d’une conférence de presse commune, le Premier Ministre Italien, Matteo Renzi, a tenté une petite blague et fait un clin d’œil à l’Euro de Football 2016. En effet, alors que le match Italie-Espagne (avec une victoire pour les Italiens : 2-0) touchait à sa fin, le Premier Ministre s’est demandé si l’Espagne allait bientôt quitter l’Euro 2016. Il a précisé qu’il s’agissait d’un sujet important pour les Italiens.

Malheureusement, la blague a fait un flop auprès de la chancelière allemande, Angela Merkel, qui lui a alors adressé son plus beau regard de désapprobation.

Fort heureusement, le malentendu a été rapidement dissipé grâce au sourire de François Hollande, qui lui, avait immédiatement compris le trait d’humour de notre voisin transalpin et a rassuré la dirigeante allemande.

Publié le mercredi 29 juin 2016 à 9:05, modifications mercredi 29 juin 2016 à 8:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !