Politique

Etats-Unis : Ivanka Trump au cœur d’un nouveau scandale

Aux Etats-Unis, Ivanka Trump, la fille de Donald Trump, est rattrapée par une affaire de compte personnel utilisé pour des affaires d’Etat.

Si Donald Trump est régulièrement l’objet de critiques, c’est au tour de sa fille Ivanka Trump d’être au coeur d’une controverse. Ainsi, selon le Washington Post, lundi 19 novembre, la fille et conseillère du président américain a utilisé un compte personnel de messagerie électronique pour communiquer sur des affaires gouvernementales. Une grave erreur qui contrevient aux règles fédérales américaines. Le quotidien américain, qui cite des sources anonymes, a précisé que la découverte avait été faite par des fonctionnaires de la Maison-Blanche.

Ivanka Trump ignorait les règles fédérales

Interrogée à ce sujet, Ivanka Trump s’est justifiée en expliquant ne pas être au courant des détails des règles fédérales. En outre, un porte-parole de l’avocat d’Ivanka Trump a confirmé que celle-ci avait bien utilisé un compte personnel de messagerie électronique. Mais avant d’avoir été informée de ces règles. Il a précisé que tous les e-mails liés à des affaires gouvernementales avaient été mis à disposition il y a plusieurs mois.

Cependant, ces révélations sont prises très au sérieux par les médias. Il souffle même un parfum de scandale. D’abord parce qu’Ivanka Trump est une conseillère du président américain. Aussi, est-elle censée connaître les règles des Etats-Unis. Ensuite parce que tous se souviennent qu’en 2016, lors de la campagne présidentielle, Donald Trump avait fustigé Hillary Clinton pour avoir fait la même erreur quand elle était secrétaire d’Etat. A l’époque, les partisans du futur président scandaient « Enfermez-là ! », comme pour pousser l’épouse de Bill Clinton vers la sortie.

Ainsi, cette affaire risque-t-elle de créer l’embarras à la Maison Blanche. En effet, depuis plus de deux ans, Donald Trump et ses soutiens au Congrès martèlent qu’ils considèrent l’utilisation d’e-mails personnels pour les affaires gouvernementales comme un délit grave. Et, qui nécessite une enquête et des poursuites

En septembre 2017, Jared Kushner, l’époux d’Ivanka Trump, également proche conseiller de Donald Trump, avait, lui, été accusé d’avoir utilisé un serveur de courriel privé. Et ce, en parallèle de son compte officiel à la Maison Blanche afin d’échanger des messages avec d’autres responsables.

Publié le mercredi 21 novembre 2018 à 9:16, modifications mercredi 21 novembre 2018 à 8:33

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !