Politique

Etats-Unis : Donald Trump invite Emmanuel Macron pour sa première visite d’Etat

Pour la première visite d’État organisée aux États-Unis depuis le début de son mandat, Donald Trump a choisi Emmanuel Macron. Cette rencontre à la Maison-Blanche pourrait avoir lieu en avril prochain.

Selon une information de CNN de ce mardi 23 janvier et confirmée par l’agence Reuters, Donald Trump a choisi d’inviter à la Maison-Blanche Emmanuel Macron dans le cadre d’une visite d’État.

Première visite d’Etat pour Donald Trump

Ainsi, en dépit de leurs désaccords sur de nombreux sujets, notamment sur le climat, les relations entre les deux présidents sont au beau fixe. En effet, s’agissant de la plus haute marque diplomatique entre deux nations, cette visite est la première accordée sous le mandat de Donald Trump.

Le président américain a effectivement déjà reçu plusieurs chefs d’État étrangers. Tels que le Premier ministre japonais Shinzo Abe, la Première ministre britannique Theresa May, le Premier ministre canadien Justin Trudeau ou encore le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. Toutefois, aucun n’a été convié pour une visite d’État officielle à la Maison-Blanche, avec l’appareillage festif et protocolaire normalement réservé à ce genre d’événements. Ainsi, s’agit-il d’un nouveau gage de la bonne entente entre la France et les Etats-Unis ?

Toujours selon CNN, cette visite d’État devrait avoir lieu au mois d’avril.

Donald Trump impressionné par le 14-Juillet

Invité par Emmanuel Macron à participer aux festivités du 14 juillet dernier, Donald Trump était revenu ébloui. Il avait même déclaré vouloir également instaurer une parade militaire pour la fête nationale américaine, le 4 juillet.

Par ailleurs, dans une interview accordée récemment à la BBC, Emmanuel Macron avait révélé «  nourrir une relation très franche » et régulière avec son homologue américain.

Je suis toujours extrêmement direct et franc. Lui aussi. Parfois, j’arrive à le convaincre. Parfois je n’y parviens pas.

En outre, Emmanuel Macron parle régulièrement de son « ami » Trump. Il dit apprécier le dialogue qu’il entretient avec le président américain.

La force de cette relation c’est que nous nous disons tout. Ça ne veut pas dire que nous sommes d’accord sur tout. Mais nous sommes d’accord sur beaucoup de choses.

En septembre dernier, dans le cadre d’une visite d’Emmanuel Macron à l’ONU, Donald Trump n’avait pas non plus été avare d’éloges :

Il fait un super boulot en France. Et fait ce qui doit être fait. Il est respecté par les Français et les Américains.

Publié le mercredi 24 janvier 2018 à 10:12, modifications mercredi 24 janvier 2018 à 9:13

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !