Politique

Emmanuelle Cosse défend encore son mari Denis Baupin

Denis Baupin est au cœur des polémiques depuis le témoignage de plusieurs femmes qui l’accusent de harcèlement sexuel.

Le Vice-Président de l’Assemblée Nationale est dans la tourmente depuis les révélations de huit élues et collaboratrices d’Europe Ecologie Les Verts affirmant avoir été victimes de harcèlement sexuel, voire d’attouchements, de la part de Denis Baupin dans une période de 1998 à 2014.

La ministre du Logement Emmanuelle Cosse, sa femme, était sortie de son silence, en déclarant.

J’ai été très touché en tant que femme, en tant que compagne, en tant que mère et en tant que ministre. Les questions des violences faites aux femmes sont inhérentes à mon engagement politique. On parle de faits d’une extrême gravité. Si ces faits sont avérés, il faut que ce soit réglé devant la justice. S’ils ne sont pas avérés, il faut aussi que le débat soit porté devant la justice.

Jeudi 2 juin au matin, la femme de Denis Baupin a affiché pleinement son soutien à son mari au micro d’Europe 1. Selon elle, tout cela n’est question de règlement de compte politique. La ministre a répondu aux nombreuses questions de Jean-Pierre Elkkabach. L’animateur lui a demandé comment son mari l’a convaincu de son innocence.

Il m’a montré suffisamment de choses de sa vie, de son intimité, pour que je lui fasse confiance.

Elle a également confié que son mari a entamé des procédures de diffamation à l’encontre des articles de presse qui l’accusent de harcèlement. Elle n’a pas souhaité s’exprimer plus longuement puisqu’elle a conseillé aux auditeurs d’aller lire l’interview complète de Denis Baupin accordé à L’Obs.

Publié le vendredi 3 juin 2016 à 9:03, modifications vendredi 3 juin 2016 à 9:14

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !