Politique

Election présidentielle américaine : Trump un fou ? Son ancien chef de cuisine balance

Le cuisinier, originaire de la Sarthe, a été licencié par Donald Trump après une violente dispute. Au micro de RTL, il n’a pas mâché ses mots envers le candidat républicain.

À quelques jours de l’élection présidentielle américaine et alors qu’il remonte dans les sondages, Donald Trump se voit empêtré dans une nouvelle polémique.

Alors que mardi 8 novembre, les électeurs américains se rendront aux urnes pour élire leur nouveau président, depuis quelques semaines, Donald Trump caracole en tête des affaires, plus sombres les unes que les autres.

Au micro de RTL, l’ancien cuisinier de l’homme politique en a rajouté une couche en témoignant du calvaire qu’il a vécu lorsqu’il travaillait pour le milliardaire. Âgé de 76 ans, l’homme s’est souvenu de ce patron peu ordinaire avec qui les premières relations de travail étaient idylliques :

Il m’adorait. (…) C’est un type très tempéramental.

Mais le cuisinier a confié que le candidat républicain déjà très lunatique, a perdu son sang froid lors d’un repas :

Le jour où il a commencé à me taper dessus, j’ai compris qu’il y avait un problème.

En effet, au cours d’un dîner avec six convives à sa table, le candidat à l’élection présidentielle américaine est sorti de ses gonds. Alors que le menu consistait en une simple salade césar :

Un invité a dit que c’était bon mais qu’il n’avait pas beaucoup aimé le fromage.

Donald Trump n’a visiblement pas apprécié qu’un invité se plaigne d’un petit détail dans son assiette. Il s’est alors rendu en cuisine pour rabrouer les cuisiniers.

Il s’est levé comme un fou. Il est venu en cuisine pour nous insulter comme un charretier.

S’est rappelé le chef cuisinier. Immédiatement, le Français a su qu’il allait être licencié et :

Il ne m’a jamais payé.

A-t-il précisé.

Après son renvoi, le cuisinier a été embauché par Céline Dion. Hélas, Donald Trump semble avoir la rancune tenace puisqu’il a tout tenté pour le faire licencier à nouveau :

C’est incroyable. Je ne sais pas s’il a un peu de cervelle. Il est cinglé. Trump président ? On va rigoler. Lui, c’est la guerre. Non seulement ce sera la guerre dans le monde, mais aussi ici. Le gars est fou. Je crois qu’il a un problème mental.

Publié le jeudi 3 novembre 2016 à 15:31, modifications dimanche 20 novembre 2016 à 1:24

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !