Politique

Election Présidentielle 2017 : Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont perdus…

Ils ne savent pas quelle attitude adopter devant les urnes le 7 mai

Jean-Luc Mélenchon n’a pas donné de consigne de vote claire pour le second tour de l’élection présidentielle. Ce qui complique les choses pour certains électeurs qui sont dans une impasse…

Aïe… pas simple pour les électeurs qui ont soutenu la candidature de Jean-Luc Mélenchon de savoir quelle attitude adopter pour le second tour de l’élection présidentielle. En effet, c’est un véritable casse-tête pour de nombreux Français qui espéraient voir le candidat de la France Insoumise accéder au deuxième tour. Malheureusement, Jean-Luc Mélenchon a été éliminé, et il faut maintenant se positionner… Mais c’est loin d’être facile !

En effet, le chef de file Jean-Luc Mélenchon n’a pour l’instant donné aucune consigne de vote. Le soir de sa défaite, le dimanche 23 avril, il n’a rien dit. Du coup, les électeurs se retrouvent dans une impasse, et certains sont complètement perdus. Doivent-ils voter blanc ? S’abstenir ? Voter Emmanuel Macron ? Soutenir Marine Le Pen ? C’est une vraie galère !

Quelle position adopter ?

Cette situation inquiète beaucoup d’électeurs. Du coup, pour les aider un petit peu, les adhérents sont appelés à débattre depuis mardi 25 avril, sur le site officiel de Jean-Luc Mélenchon. Ce débat doit permettre de déterminer une position commune sur l’élection présidentielle. L’idée est d’aider les plus indécis à prendre une décision, sachant que bien évidemment, chacun est libre devant l’urne !

En réalité, les adhérents sont amenés à se positionner uniquement sur trois options qui sont les seules à être envisagées par les soutiens à Jean-Luc Mélenchon. Ils peuvent ainsi choisir entre voter blanc, s’abstenir ou voter Emmanuel Macron. Donc, la possibilité de voter en faveur de Marine Le Pen est carrément exclue du débat, et n’est pas une possibilité envisagée.

Pourtant, on sait que 19% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont tentés de voter pour la candidate du Front National d’après les dernières tendances.

Bref, c’est le gros bazar ! Ce qu’il faut savoir, c’est que le vote est accessible uniquement aux signataires de la France Insoumise. La consultation en ligne prendra fin le mardi 2 mai. C’est un choix anonyme qui a pour seul vocation d’aider ceux qui sont perdus. Cela dit, ils sont loin d’être tous d’accord !

En effet, il semble qu’il y ait plusieurs cas de figure qui se présentent dans l’électorat de Jean-Luc Mélenchon.

L’abstention ?

Par exemple, une partie des électeurs a ainsi expliqué comprendre la position de Jean-Luc Mélenchon. Pour eux, c’est tout à fait normal, voire logique que ce dernier ne donne pas de consigne de vote étant donné qu’il appartient à un mouvement, et non à un parti politique.

Cependant, ils avouent ne pas savoir pour qui voter au second tour. Ils avouent toutefois que voter blanc n’aura aucune incidence sur les résultats de l’élection. Ils envisagent donc l’abstention afin que l’élection soit la moins représentative possible.

Un barrage au FN ?

Même si les électeurs de Jean-Luc Mélenchon ne semblent pas vraiment apprécier Emmanuel Macron, ils sont nombreux à vouloir impérativement faire barrage au Front National. Ils feront tout pour éviter que Marine Le Pen soit élue Présidente de la République.

Et même s’ils ne ressentent absolument aucune affinité pour le candidat d’En Marche !, ils voteront pour lui car ils estiment ne pas avoir le choix.

Un vote FN ?

Surprenant mais pourtant reflet de la réalité : un certain nombre d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon envisage de voter pour Marine Le Pen. En effet, ils estiment que c’est stratégiquement la seule chose à faire. En effet, selon eux, le projet du Front National correspond davantage à leurs attentes. Ils ont envie de changement. Ils ne veulent pas voter pour Emmanuel Macron qui selon eux, mènera une politique de continuité.

D’autres électeurs de Jean-Luc Mélenchon avancent également une autre hypothèse : en votant pour Marine Le Pen et en l’élisant Présidente de la République, ils pourront la bloquer dans la rue. Ils estiment également qu’elle aura des difficultés à faire des alliances, et donc qu’elle ne pourra pas appliquer son programme politique, contrairement à Emmanuel Macron qui semble leur faire peur.

Et le vote blanc ?

C’est sans doute le choix que de nombreux électeurs totalement indécis vont faire. Tout simplement parce qu’ils refusent de voter pour Marine Le Pen, et que le programme d’Emmanuel Macron ne correspond pas non plus à leurs idéaux politiques.

Pour eux, c’est trop difficile de trouver une place dans cet univers qui ne leur parle pas. Il préfère donc accomplir leur devoir de citoyen, mais voter blanc… Une manière pour eux de pousser un véritable coup de gueule dans le cadre de ce second tour de l’élection présidentielle.

La colère ?

Enfin, d’autres électeurs sont en colère contre Jean-Luc Mélenchon qui ne donne pas de consigne de vote. Ils estiment qu’il devrait appeler à voter pour Emmanuel Macron, pour faire barrage au Front National. Ils sont nombreux à affirmer qu’ils ne voteront plus jamais pour le candidat de la France Insoumise qui ne se positionne pas clairement contre l’extrême droite. Ces électeurs sont totalement opposés à l’idée de l’abstention, estimant qu’ils vont alors laisser les autres décider à leur place.

C’est donc l’indécision qui règne chez les électeurs de Jean-Luc Mélenchon qui semblent perdus, et ne savent pas bien comment se positionner. Peut-être que la consultation en ligne qui prend fin le 2 mai les aidera à y voir plus clair…

Publié le mercredi 26 avril 2017 à 14:44, modifications mercredi 26 avril 2017 à 12:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

12 Commentaires