Politique

Election Présidentielle 2017 : La campagne électorale est terminée, ce qui veut dire ?

La campagne a officiellement pris fin ce vendredi à minuit

Et voilà, la campagne électorale des onze candidats à l’élection présidentielle a officiellement pris fin ce vendredi à minuit. Alors que va-t-il se passer durant ces 48 heures ? On vous dit tout !

La campagne présidentielle a officiellement pris fin ce vendredi à minuit. A partir de maintenant, les candidats ne parlent plus ! Après de très nombreux meetings, débats, interviews, déclarations… les onze candidats à la Présidence de la République sont tenus au silence pendant 48 heures. On imagine que ça ne va pas être simple !

Mais en fait, qu’ont-ils le droit de faire et de ne pas faire ? On vous en dit un peu plus sur le vrai du faux !

Un encadrement légal

Les candidats n’ont pas le droit de faire ce qu’ils veulent. C’est la Constitution qui fixe les règles ! Voici ce qu’on peut donc lire exactement :

La campagne prend fin la veille du scrutin à zéro heure.

Donc la campagne a officiellement pris fin ce vendredi à minuit. Et attention, les prétendants au poste de Président de la République ainsi que leurs équipes ont des règles très strictes à respecter. Ils peuvent avoir de graves problèmes s’ils ne respectent pas ces règles, d’autant plus si les infractions bouleversent le déroulement du scrutin de dimanche.

Alors, qu’est-ce qui est formellement interdit ce week-end ? Et bien, il y a en réalité pas mal de choses que le candidat, les équipes et les médias sont dans l’obligation de respecter.

On sait par exemple que les réunions électorales, les distributions de tracts ou circulaires, les propagandes officielles (audiovisuel, appels téléphoniques…), ou encore les modifications du site Internet du candidat sont totalement interdites. Il est également interdit pour un quotidien de publier un entretien avec l’un des candidats.

Une précision du Conseil Constitutionnel

Le Conseil Constitutionnel a également précisé sur son site Internet la chose suivante :

Il est interdit à tout candidat de porter à la connaissance du public un élément nouveau de polémique électorale à un moment tel que ses adversaires n’aient pas la possibilité d’y répondre avant la fin du scrutin.

Cette précision est très importante, notamment dans le cadre de cette campagne électorale pas tout à fait comme les autres. On pense notamment aux différentes affaires qui ont pollué la course à la présidentielle…

Et les médias ?

Les médias aussi doivent respecter quelques règles. Ils ne peuvent publier aucun sondage avant la fermeture du dernier bureau de vote. Et on ne rigole pas car une amende de 75 000 euros est prévue en cas d’infraction ! Il est donc formellement interdit de dévoiler quoique ce soit concernant le vote avant 20h. Et c’est bien pour cette raison que normalement, vous ne trouverez rien à ce sujet, du moins en France.

Les autorités veillent au grain

Le Conseil Constitutionnel est donc très vigilant sur cette fin de période électorale. Mais d’autres autorités veillent au grain également. Le CSA par exemple tient aussi un rôle essentiel. En effet, l’autorité contrôle le respect des règles pour la campagne audiovisuelle et, plus généralement, la communication des candidats sur les chaînes de télévision et de radio.

La Commission Nationale de Contrôle quant à elle s’occupe de tous les éléments relatifs à la campagne des onze candidats.

Enfin, la Commission des Sondages surveille étroitement les éléments relatifs à la diffusion des études électorales.

Et si les règles ne sont pas respectées ?

Si des infractions sont constatées entre la veille du scrutin minuit et la fin du vote, le Conseil Constitutionnel les observent mais n’intervient pas immédiatement.

C’est seulement après coup que le Conseil Constitutionnel peut prendre des décisions même s’il ne détient pas le pouvoir d’annuler l’ensemble des opérations de vote pour l’élection présidentielle. C’est différent pour les élections législatives.

Maintenant, il ne reste donc plus qu’à patienter jusqu’à dimanche soir 20h. Et encore, d’après les dernières nouvelles, il se pourrait bien que les résultats officiels ne tombent qu’aux alentours de 21h30 car les quatre candidats sont dans un mouchoir de poche…

Le suspense est à son comble !

Publié le samedi 22 avril 2017 à 10:16, modifications samedi 22 avril 2017 à 19:18

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !