Politique

Donald Trump avertit ceux qui souhaitent sa destitution que sans lui, l’économie du pays s’effondrerait

Donald Trump avertit ceux qui souhaitent sa destitution que sans lui, l'économie du pays s'effondrerait

Après lui, le déluge. Interrogé par Fox News ce jeudi, Donald Trump a livré ses impressions sur la destitution qui le guette, selon certains, tandis que les scandales s’enchaînent autour de lui. Pour le Président américain, son départ du bureau Ovale serait une catastrophe.

Lors d’une interview accordée à Fox News ce jeudi matin, Donald Trump a profité de cette tribune offerte par sa chaîne prédilection pour exprimer ce qu’il pense de la menace d’une potentielle destitution qui plane sur son mandat :

Si jamais j’étais destitué, je pense que les marchés s’effondreraient et que chacun deviendrait plus pauvre.

A t-il assuré, avec l’aplomb qu’on lui connaît.

Les aveux menaçants de son ancien avocat

La probabilité d’un « impeachment » (Mise en accusation) du locataire de la Maison-Blanche est revenue dans l’actualité suite à une énième polémique, déclenchée par son ancien avocat personnel, Michael Cohen. L’ancien défenseur de Donald Trump a notamment affirmé ce mardi sous serment avoir acheté le silence de deux anciennes maîtresses du milliardaire, alors qu’il était encore candidat, durant la campagne présidentielle de 2016.

L’étau se resserre sur les acteurs de sa campagne

Cette déclaration intervient dans le cadre des investigations menées par le procureur Robert Mueller sur le financement électoral de la campagne de 2016 et le dossier russe. A cette affaire, s’ajoute la culpabilité de Paul Manafort, ancien directeur de campagne du candidat Trump reconnu coupable ce mardi de fraude fiscale et bancaire.

L’ancien collaborateur de celui qui est désormais le plus haut fonctionnaire des États-Unis risque plusieurs années de prison. Ce mercredi, le Président a réagi au procès de Manafort, affirmant qu’il a pour lui un profond respect :

Contrairement à Michael Cohen, (Paul Manafort) a refusé de ‘céder’ ou d’inventer des histoires pour passer un ‘accord’. Tellement de respect pour cet homme si courageux !

A tweeté le chef d’État américain dans la journée d’hier, égratignant au passage Michael Cohen.

Michael Cohen reste un “mec sympa”

Mais Donald Trump, qui a qualifié son ex-avocat de « mec sympa », reconnaissant qu’il a été auprès de lui « pendant près de 10 ans », tient à se montrer confiant quant aux révélations que ce dernier pourrait encore faire.

Pour lui-même, Donald Trump fait un “super travail”

Au cours de son entretien sur Fox News, le président Républicain a donc tenu à rappeler combien il est fier de la prospérité économique de son pays, qu’il estime due à ses réformes fiscales :

Je ne sais pas comment on peut destituer quelqu’un qui fait un super travail.

La Maison-Blanche a également rappelé mercredi que Donald Trump n’est « pas du tout inquiet » de l’audition de Michael Cohen, et de ses négociations avec les autorités. Lorsqu’il travaillait encore pour le magnat de l’immobilier, l’accusé de violation des lois sur le financement électoral s’était dit prêt à « prendre une balle » pour son patron.

Publié le vendredi 24 août 2018 à 14:32, modifications vendredi 24 août 2018 à 11:19

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !