Politique

Donald Trump a-t-il le droit de bloquer des utilisateurs Twittter ?

Accro au réseau social Twitter, Donald Trump se comporte comme un utilisateur lambda… Mais le peut-il vraiment ?

Ils sont sept. Sept utilisateurs du réseau Twitter à attaquer Donald Trump en justice parce qu’il les a “bloqués”. C’est une juge new-yorkaise qui devra trancher sur la légalité de cette action.

Plusieurs centaines de comptes bloqués

Un président peut-il faire ça ? Peut-il bloquer ses opposants sur un réseau social censé être public ? Donald Trump souffre d’une “petite” addiction à Twitter mais n’aime pas forcément la critique. Il recourt donc au blocage. Conséquence, ceux qui en sont victimes, ne peuvent plus voir ses messages ni y répondre.

Un comédien new-yorkais, un policier texan ou encore une chanteuse de Seattle, ont décidé de porter plainte. Ils ne seraient que la partie immergée de l’iceberg. “Certains estiment qu’elles sont plusieurs centaines” de personnes à être bloquées selon Ujala Sehgal, porte-parole de l’institut Knight de l’université Columbia, un institut spécialisé dans la défense de la liberté d’expression qui défend les personnes bloquées.

Que réclament-ils ? Le déblocage du compte. Selon un des plaignants, être bloqué a “réduit son efficacité politique et sa capacité à parler avec d’autres citoyens”. Il avait répondu à un tweet du président avec une photo de Trump barrée des mots “corrompu, incompétent, autoritaire”. Le fait que le compte du président soit devenu un outil de communication majeur en fait un espace public selon les plaignants. Côté présidentiel, son avocat plaide le droit à l’ignorance. Donald Trump aurait ainsi le droit de bloquer des utilisateurs comme un élu pourrait “ignorer les remarques d’un manifestant”.

La juge ne s’est pas prononcée pour l’instant mais a suggéré que le président fasse usage du silencieux plutôt que du blocage. Pour son avocat, il n’y aurait de toute façon pas vraiment débat. Le tribunal n’aurait selon lui pas le pouvoir d’obliger le président à débloquer quelqu’un. Une certaine conception du dialogue.

Publié le samedi 10 mars 2018 à 14:04, modifications samedi 10 mars 2018 à 15:09

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !