Politique

Démission de Jean-François Jalkh à la tête du Front national

Le rôle de Jean-François Jalkh , président par intérim du front national, aura été de coutre durée

Ce matin, vendredi 28 avril, Louis Aliot, invité sur BFTV et RMC à l’émission de Jean-Jacques Bourdin lançait un scoop

Jean-François Jalkh qui avait pris la présidence par intérim du Front national, il y a quelques jours, a décliné la mission qui lui avait été confiée. Depuis mardi et la mise en retrait de Marine Le Pen, Jean-François Jalkh, personnage-clé mais peu connu du grand public, est au cœur d’une polémique.En effet, suite à des propos négationnistes et pétainiste qu’il aurait tenu en 2005 dans la revue « Le Temps des savoirs » il aurait déclaré,

le problème des chambres à gaz, mais moi je dis qu’on doit pouvoir discuter même de ce problème.

Il cite d’ailleurs à cette occasion, le livre de Robert Faurisson, condamner régulièrement pour nier la réalité de la Shoah.

Louis Aliot a annoncé au micro de Jean-Jacques Bourdin :

Jean-François Jalkh a refusé sa mission de présider le FN en interim de Marine Le Pen. Il veut déposer plainte et défendre son honneur,

Changement de Tête en pleine campagne de l’entre deux tours

Louis Aliot, vice-président du front national a donc annoncé

C’est donc Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont qui prendra la présidence par interim du fn.

C’est un choix qui représente l’encrage local du front national et de Marine Le Pen. Rappelons tout de même, que ce dernier sera bientôt jugé à paris pour provocation a la haine raciale. Propos faisant suite à un tweet qui faisait un lien entre les migrants et les agressions sexuelles.

Cette démission est-elle un aveu de culpabilité ?

Pour le clan fn et Louis Aliot, Jean-François Jalkh n’aurait pas tenu les propos qui lui ont été attribués. Le directeur de campagne de Marine Le pen, David Rachline, l’a quant à lui défendu, déclarant  :

c’est un homme parfaitement droit, avec beaucoup de valeurs.

Pour Marine Le pen cette démission n’est pas un aveu de culpabilité,. Ce sont des propos diffamatoires. On attend dans la journée les explications de marine le pen sur ce changement.

Emmanuel Macron, quant à lui, remet les valeurs républicaines en place en se rendant aujourd’hui à Oradour-sur- Glane.

Publié le vendredi 28 avril 2017 à 11:16, modifications vendredi 28 avril 2017 à 11:16

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !