Politique

Débat télévisé sur France 2 : Pourquoi Jean-Luc Mélenchon refuse d’y participer

Jean-Luc Mélenchon exprime son scepticisme sur les prochains débats télévisés et s’en prend à France 2

Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise ne compte pas se faire dicter son emploi du temps par France 2

Sur son blog , il tacle France 2 en disant que cette dernière avait décidée d’une date qui ne lui convient pas, qu’elle ne consulte personne, se souciant :

Comme d’une guigne de notre emploi du temps et de notre planification de campagne, qu’il s’agisse de déplacements, de réservations de salle ou d’autres rencontres médiatiques.

Le débat sur France 2 devrait se dérouler le 20 avril en présence des 11 candidats, ce qui laisse Jean-Luc Mélenchon perplexe, rappelant que lors du débat sur TF1 ils n’étaient que cinq et n’ont eu un temps de parole que de 30 minutes sur 3h3O de débat. Qu’en sera-t-il alors, avec onze candidats ?

Comme il le dit sur son blog, alors que ce débat télévisé devrait se dérouler trois jours avant le 1er tour de l’élection.

La chaîne ne s’est pas demandée si nous sommes d’accord pour mettre en jeu toute notre campagne 48 heures avant le vote.

Il précise que France 2 ne s’est pas posée la question de savoir

s’il est décent et conforme qu’une campagne électorale s’achève par un événement auquel il est impossible de répliquer le cas échéant

.

Et encore moins de permettre à une équipe trop bien connue pour sa fascination pour le seul spectacle de dominer la conclusion d’une campagne de cette importance faisant référence au débat télévisé Emission politique qui a eu lieu jeudi dernier avec François Fillon.

Jean-Luc Mélenchon a déclaré que le concernant, il ne pourrait participé à un débat de cette nature au-delà du 17 avril.

compte tenu de mon programme d’activité et de la construction de ma campagne,

La réponse de France 2 à Monsieur Mélenchon, n’a pas tardé

La chaine a annoncé cet après-midi qu’elle maintenait la date du 20 avril et a dénoncé les critiques de Jean-Luc Mélenchon comme étant des

Attaques inacceptables contre L’Emission politique

La chaine publique a par ailleurs précisé que chaque candidat avait reçu une lettre recommandée avec accusé de réception fin janvier, leur signifiant leur invitation pour le débat du 20 avril.
Dans un communiqué à l’Agence France Presse(AFP), France Télévisions a précisé que Monsieur Mélenchon n’avait émis aucune réticence sur cette date et que

France Télévisions ne peut accepter qu’un candidat veuille créer le buzz en stigmatisant ses équipes et ses rendez-vous et maintient donc un débat attendu par nos concitoyens, dont le principe a été accepté par tous les candidats.

Un autre débat est organisé le 4 avril par BFM-TV et CNews, qui réunira les onze candidats et où il devrait participer.

Publié le mercredi 29 mars 2017 à 9:03, modifications mercredi 29 mars 2017 à 9:06

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !