Politique

Pas-de-Calais : Pour un maire, ses administrés qui ont voté Le Pen sont des « connards »

En tant que maire d’une commune, il n’est pas toujours facile de garder sa langue dans sa poche. Ainsi, pour un élu d’Annezin, dans le Pas-de-Calais, ses administrés qui ont voté pour Marine Le Pen lors du premier tour de la présidentielle ne sont rien d’autre que des « connards » !

Être maire n’est pas toujours simple. Encore moins quand ses administrés décident de voter pour un parti dont on ne défend pas les idées. Une situation à laquelle se retrouve actuellement confronté Daniel Delomez, le maire d’Annezin, commune de 6.000 habitants située dans le Pas-de-Calais.

« IL EST POSSIBLE QUE JE DÉMISSIONNE »

En effet, comme le rapporte l’Avenir de l’Artois, l’élu n’a pu contenir son énervement face au scrutin de la présidentielle de sa commune, dimanche. Ainsi, alors que Marine Le Pen est sortie en tête au dépouillement, Daniel Delomez, maire PS, a déclaré :

C’est catastrophique ! Il est possible que je démissionne car je ne veux pas consacrer ma vie à des connards.

Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir. Interrogé par l’AFP sur cette affaire, M. Delomez a ensuite confié :

Ce mot a été très mauvais et était exagéré mais je maintiens le fond de ma pensée. Je n’ai visé personne de particulier dans la salle de vote.

Expliquant ensuite avoir été « vexé » par le vote, le maire du Pas-de-Calais avoue sans difficulté qu’il votera pour Emmanuel Macron au second tour. Dimanche, Marine Le Pen avait recueilli 38,09% des suffrages devant Jean-Luc Mélenchon (19,25%). Le leader d’En Marche est pour sa part arrivé troisième avec 17,29% des voix.

Le maire devrait remettre sa démission dans les prochains jours. Ce dernier s’est avoué « blasé » après avoir été à la tête de sa commune pendant 9 ans.

Publié le mardi 25 avril 2017 à 11:24, modifications mardi 25 avril 2017 à 10:47

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !