Politique

Dans son livre, François Hollande tacle Emmanuel Macron sur sa pratique “monarchique” du pouvoir

François Hollande n’est pas avare de critiques sur Emmanuel Macron, dont il dénonce formellement la manière d’incarner le pouvoir.

François Hollande s’apprête à sortir son livre, Les Leçons du pouvoir. Ainsi, l’ancien chef de l’Etat revient sur son quinquennat et en profite pour tacler son successeur. En effet, c’est dans une interview pour le journal l’Obs qu’il s’est exprimé sur la politique actuelle d’Emmanuel Macron, qu’il accuse d’être “monarchique”.

“Son élection doit beaucoup à un jeu du destin”

Les Leçons du pouvoir, le livre autobiographique de François Hollande, sortira ce mercredi 11 avril 2018. Et d’après les récents extraits publiés, l‘ancien président n’y va pas de main morte pour critiquer la politique actuelle de son successeur. Celui-ci s’est également s’est exprimé au sujet de son ancien ministre de l’économie avec des mots très durs.

Son élection doit beaucoup à un jeu du destin et à l’état des autres forces politiques. Il a dit lui-même qu’il avait été élu “par effraction”. Il ne s’est jamais inscrit dans l’histoire ni dans la culture de la social-démocratie. Il ne mène donc pas une politique qui s’en inspire.

Explique-t-il dans les colonnes de l’Obs.

Dans le cadre de la grève actuelle qui touche la France, François Hollande a également tenu à dénoncer une pratique “monarchique” du pouvoir, qui se base selon lui sur un “autoritarisme” aux antipodes de sa vision de la social-démocratie.

Lorsque l’on passe par la négociation, la concertation, on arrive à un résultat, assène-t-il. Quand on passe en force, on peut gagner. Mais on perd en crédibilité, en légitimité.

Dans son livre, François Hollande reviendra également dans son livre sur les coulisses du départ de son ancien ministre à la fin du quinquennat, désireux de se lancer dans la course à la présidentielle de 2017. Par ailleurs, l’ancien chef de l’Etat a également déclaré sur France 2 que s’il avait voulu, il aurait pu gagner gagner les élections présidentielles face à Emmanuel Macron.

Publié le mercredi 11 avril 2018 à 12:26, modifications mercredi 11 avril 2018 à 10:27

Vous aimerez aussi

Participer:

Proposer une correction Ecrire un article sur le sujet

Suivez-nous:

Discuttez !